[Vidéo] L'évolution des zombies à travers les âges

100 Years of Zombie Evolution in Pop Culture | Time Lapse Video

Alors que le jeu est déjà sorti depuis le 26 février dernier, Dying Light continue sa promotion à travers une vidéo présentant les différentes versions des zombies tels que représentés dans la pop culture depuis les années 30.

>>> Le top 15 des meilleurs jeux de zombies

Les zombies ne datent pas de The Walking Dead. Au-delà même du mythe d’origine vaudou, ils ont fait leur apparition au cinéma dès les années 30 avec notamment le film Les Morts Vivants de Victor Halperin. À l’époque, la représentation du zombie était bien différente. C’est ce qu’a constaté l’équipe de promotion du jeu vidéo horrifique Dying Light dans une vidéo mise en ligne le 3 février dernier. La vidéo retrace les différentes visions du zombie au cinéma, dans les jeux vidéo et en série TV depuis près d’un siècle.

Dans les années 30, les zombies étaient ainsi encore vivants, mais sans conscience ni volonté propre. En 1968, avec La Nuit des Morts-Vivants de George Romero, ils deviennent des corps ressurgis d’entre les morts qui ne sentent pas la douleur et ne peuvent être tués que par décapitation. Avec Resident Evil en 1996, on en arrive à des zombies créés par une contamination virale suite à une expérience chimique ayant mal tourné. En 2002, 28 Jours Plus Tard de Danny Boyle présentait cette fois des zombies enragés capables de courir rapidement avec des yeux injectés de sang. Dans la série The Walking Dead on revient aux zombies lents, qui se reconnaissent à leur odeur. Enfin, en 2013, la vidéo présente les zombies à l’affiche de World War Z avec Brad Pitt et ses monstres qui claquent des dents.

Bien évidemment, vidéo promotionnelle oblige, l’équipe de Dying Light a également recréé le maquillage des zombies présents dans son jeu. Dying Light est sorti sur PC, PS4 et Xbox One le 27 janvier dernier, et arrivera en version boite le 26 février prochain.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire