Zone Labs devant les tribunaux pour avoir fait de l’excès de zèle...

L’histoire peut paraître quelque peu invraisemblable, mais elle est pourtant vraie : 180Solutions, société vivant de l’édition de petits programmes publicitaires, communément appelés adwares, vient d’assigner en justice Zone Labs, expert en sécurité et éditeur de la solution sécuritaire ZoneAlarm, pour avoir considéré un logiciel du premier cité comme un keylogger (ces petits logiciels qui enregistrent ce que vous tapez sur votre clavier pour l’envoyer à n’importe qui) et lui avoir interdit tout accès à internet...

La révolte des adwares...

"sous prétexte que la fonction Hook de notre programme peut prendre en compte les mouvements de souris et les touches enfoncées sur le clavier, ZoneAlarm considère à tort que 180Solutions y a recours pour des raisons frauduleuses, en dépit des assurances répétées du contraire par le second nommé…
Voici un extrait du texte de la plainte déposée par 180Solutions.
L’éditeur affirma ainsi que son logiciel ne représente aucune menace pour les systèmes d’exploitation sur lesquels il s’exécute, et pourtant, l’éditeur Zone Labs le considère comme potentiellement dangereux.
Pour 180Solutions, il s’agit d’une ségrégation injuste venant de Zone Labs, qui va donc devoir en répondre devant la justice.
Cet événement a cependant un intérêt général : celui de remettre au goût du jour les définitions et les frontières encore bien floues entre logiciel espion et logiciel publicitaire.
Bien que Zango, le logiciel de 180Solutions en cause dans cette histoire, ne soit qu’un simple adware (son but final n’est que de diffuser de la publiciter et non de porter atteinte à l’internaute), il n’en reste pas moins qu’il permet malgré tout de récolter des informations à l’insu de l’utilisateur...

Source : Generation NT
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
14 commentaires
    Votre commentaire
  • mioux
    Salut

    Comme tout ce qui est adware, spyware et autres noms qui n'ont pour but que de dire autrement ce que les autres font... ca reste de la piraterie à mon goût....

    La plupart s'installent sans que l'on ne demande à ce qu'ils s'installent (genre mysearchnow) et envoient des informations personnelles sur internet (les sites sur lesquels on navigue par exemple) dans le but de nous abrutir à la pub...

    Personellement, je trouve que le système de google ad sense est beaucoup mieux... vu qu'il ne récolte pas (en théorie) d'informations sur l'utilisateur mais sur le site sur lequel on navigue (en pratique, j'ai lu dans certains forums où l'on parles de suppression de spyware que google se sert de cookies, et truffe ses liens de tracages)

    Je n'ai rien contre le tracage de données, mais il faut que ca reste raisonnable, pas que ca deviennes encombrant (comme mysearchnow par exemple)

    Si j'ai repris 2 fois l'exemple de mysearchnow c'est
    1- parce que je connais beaucoup de personnes qui l'ont sur leur machines sans savoir pourquoi (la barre est apparue un jour :-?)
    2- il faut en vouloir pour le supprimer, et même le logiciel qu'ils proposent pour le désinstaller n'y fais pas grand chose (une solution, c'est omega killer... cherchez sur google j'ai pas l'adresse sous la main)
    0
  • geloblackeagle
    C'est quand même un spyware le hook la! enfet.... je voit pas pourquoi il metrait ce genre de chose dans le prog si ce n'est pour l'utiliser...
    0
  • aurelie@IDN
    Citation:
    Expéditeur : GeloBlackEagle Date : 2/12/2005 18:21:26

    C'est quand même un spyware le hook la! enfet.... je voit pas pourquoi il metrait ce genre de chose dans le prog si ce n'est pour l'utiliser...


    Faut bien faire semblant d'être clean. C'est juste une excuse leur merde là. "On a mit hook mais ça nous sert a rien". Je vois bien l'avocat de la défense défendre une merde pareil.

    J'espère que ZoneLabs ne paiera pas pour l'abrutissime connerie de 180Solutions (c'est pas eux qui avaient choppé une sale réputation avec un programme compris dans l'install d'autres programmes et qui de ce fait était concidéré comme un spy ?).
    0