[MWC 2014] ZTE : un nouveau Grand Memo et l'Open C sous Firefox OS

A l’occasion du Mobile World Congress qui se tient depuis ce lundi à Barcelone, ZTE a dévoilé ce matin deux nouveaux smartphones : le ZTE Grand Memo II LTE et le ZTE Open C.


Le premier smartphone est le successeur du Grand Memo présenté l’an dernier. Il s’agit d’une phablette dotée d’un écran Gorilla Glass 3 de six pouces affichant une résolution « haute définition », sans préciser néanmoins s’il s’agit de 1080p ou de 720p. Par ailleurs, le Grand Memo II LTE de ZTE dispose d’un processeur Snapdragon 400 de Qualcomm avec 2 Go de RAM et un stockage de 16 Go. La batterie quant à elle, affiche une capacité de 3200 mAh. Du côté de la photo, le Grand Memo II LTE propose un appareil de 13 mégapixels au dos, ainsi qu’un second appareil de 5 mégapixels en façade. Petit plus, comme le Galaxy S4 ou le HTC One, le Grand Memo propose lui aussi un port-infrarouge pour servir de télécommande. Il devrait être commercialisé autour de 300 euros nu. Aucune date de commercialisation n’a été annoncée pour la France.
 
Le second appareil présenté ce lundi par ZTE n’est autre que le ZTE Open C, son troisième appareil sous Firefox OS après les ZTE Open et ZTE Open II. Le ZTE Open C affiche un écran de 4 pouces avec une définition WVGA et un processeur Cortex A7 de 1,2 GHz conçu par Qualcomm. S’il ne propose pas de 4G, Firefox OS ne la gérant pas encore, il est toutefois compatible H+. Ce sera également le premier smartphone de ZTE à être équipé de a version 1.3 de Firefox OS. Il proposera un capteur photo de 3 mégapixels ainsi que 4 Go de stockage. Enfin, il sera disponible en dix coloris différents afin de cibler un public jeune, qui cherche à passer d’un téléphone classique à un smartphone. Il ne devrait toutefois pas être commercialisé en France, les smartphones Firefox OS étant encore réservés aux marchés émergents.

Retrouver toutes les actualités sur le Mobile World Congress sur la page dédiée et sur Twitter

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire