[MWC 2016] ZTE dévoile une tablette Android qui sert de projecteur

A l’occasion du Mobile World Congress qui a ouvert ses portes ce lundi à Barcelone, le constructeur chinois ZTE a dévoilé un projecteur portable sous Android, le ZTE Spro Plus.

Successeur du Spro 2, sorti en janvier 2015, le Spro Plus dévoilé par ZTE en reprend le principe. Comme son prédécesseur, il s’agit d’un projecteur portable équipé du système Android de Google. Si la version précédente était dotée d’un simple écran de 5 pouces, ZTE a décidé de quasiment transformer la version Plus en une tablette tactile. Elle propose un large écran Amoled de 8,4 pouces affichant une définition de 2560 x 1600pixels. Puisque le projecteur est doté d’Android, il est aussi possible de l’utiliser comme une véritable tablette afin de faire tourner des jeux ou consulter le Web ou ses courriels.

>>> Retrouvez notre comparatif des meilleures tablettes

Ce projecteur se démarque surtout au niveau de son aspect mobile. Ne mesurant que 2,4 cm d’épaisseur avec un poids d’environ un kilogramme, le Spro Plus propose jusqu’à six heures d’autonomie en projection grâce à sa batterie impressionnante de 12 100 mAh. Du côté de la projection justement, il s’agit d’un système de projection laser assurant ainsi une luminosité jusqu’à 500 lumens. Par ailleurs, il est possible d’afficher une image de 80 pouces de 1366 x 768 pixels avec le projecteur placé à seulement 2,4 mètres d’un mur.

Le Spro Plus de ZTE peut au choix projeter l’image s’affichant à l’écran, idéal si l’on souhaite l’utiliser pour jouer avec une manette en option par exemple, mais également afficher des sources externes. L’appareil dispose en effet de ports HDMI, USB et d’une connexion Wi-Fi compatible HDMI sans fil. Côté technique, il est équipé d’un processeur Snapdragon 801 ou 626, de 3 Go de mémoire vive, et de 32 ou 128 Go de stockage.

Aucun tarif n’a encore été avancé par ZTE qui compte commercialiser ce projecteur dans le courant de l’année en Europe.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire