Internet & Fibre optique : ce qu'il faut savoir

Un marché en ébullition

Fibre optiqueLe premier FAI à proposer un abonnement en fibre à l’ensemble de ses abonnés prendra sans aucun doute une vraie longueur d’avance sur ses concurrents. Et pour arriver à proposer des offres, il va falloir équiper le territoire en fibre optique. Les 4 plus grands FAI se lancent dans cette longue et vaste entreprise en constituant petit à petit un réseau ou en rachetant des entreprises déjà implantées sur ce marché. Le but du jeu consiste à recréer en fibre l’ancienne boucle locale qui appartenait à France Telecom.

Les coûts engendrés pour faire passer de la fibre jusqu’à l’abonné sont bien évidement énormes, un coût estimé entre 1000 et 2000 euros par client par les opérateurs selon la densité de population vivant dans un secteur géographique.

Fibre optiqueTout cela fait que la fibre se destine au début à de grosses agglomérations. Afin d’accélérer le mouvement, l’Etat a de son côté, défini un « Plan d’action du très haut débit », dévoilé par le Ministre François Loos le 27 novembre dernier.

Ce plan comprend quinze mesures parmi lesquelles on notera l’obligation de rendre possible des offres de location des fourreaux, faciliter l’accès au génie civil existant et pré-câbler les logements neufs dans le cadre du label logement multimédia. Le gouvermenent souhaite aussi mutualiser le câblage interne des immeubles entre opérateurs et faciliter l’accès aux gaines dans les logements existants. Le but annoncé de ces mesures est d’arriver à 4 millions de lignes en Très Haut Débit d’ici 2012.