Films et jeux en 3D : la grosse déception ?

Tempête de boulettes géantes : que vaut le premier Blu-ray 3D ?

Actuellement seul un film est disponible en Blu-ray 3D. Il s’agit de Tempête de boulettes géantes (disponible depuis la fin du mois de juin), film d’animation des studios Sony, il avait été réalisé en 3D pour sa sortie au cinéma.

Sur le couple TV/platine Blu-ray de Panasonic, on découvre avec plaisir qu’il n’est nul besoin d’aller fouiller dans les options pour utiliser la fonction 3D de l’ensemble. C’est au lancement du Blu-ray que le téléviseur demande de lui-même à l’utilisateur s’il souhaite visionner en 2D ou en 3D. Malheureusement, il n'est pas aussi simple de passer de la 3D à la 2D, la télécommande ne disposant d'aucun bouton "3D". Un manque qu'il faut palier en allant naviguer dans les menus. Une touche dédiée amenant à des réglages 3D aurait été la bienvenue.

Le film d’animation projeté en 3D n’est pas des plus convaincants. Les effets 3D ne sont pas transcendants. Si les personnages ressortent bien de l’image, l’effet de profondeur s’arrête là. Contrairement à d’autres systèmes 3D, il est impossible de régler cette profondeur de champ afin d’augmenter l’immersion. Et pour peu que l’on regarde le film en VOST, les sous-titres prennent alors le pas sur l’image.


Sans lumière, c'est mieux

Autre point gênant, suite à nos tests, on peut dire avec franchise qu’il est impératif d’utiliser les lunettes dans un environnement sombre. Ainsi, la lumière vient perturber le signal et renvoie à l’oeil le balayage qu’il effectue. Fatiguant, cela peut aussi être source de migraines. Des maux de tête qu’ont d’ailleurs exprimés trois membres de la rédaction après quelques minutes d’utilisation.

Les lunettes adaptées ne disposent que d’un seul bouton. Une simple pression sur celui-ci permet de les allumer et de profiter de ses contenus 3D. Point positif, elles sont assez grandes pour supporter d'être utilisées avec des lunettes de vue. Cependant, elles sont trop grandes pour les petits nez. Espérons que ce défaut n'affecte que les lunettes de Panasonic. Précisons que sur ce modèle, lorsque l’on ne fixe plus le téléviseur, elles s’éteignent d’elles-mêmes et inversement. Un atout pratique. Néanmoins, ajoutons que ces mêmes lunettes sont la cause d’une baisse de luminosité sur l’image. De fait, de nombreux détails échappent dans les scènes sombres, de quoi gâcher un peu l’expérience 3D.