Aspire S7 : test du premier Ultrabook tactile d'Acer

Performances graphiques

Jeu tactile

Doté d’un écran tactile, il était impensable de tester le S7 sans l’utiliser en jeu. Si les FPS et autres jeux d’action ne sont pas pensés pour, et injouables, les STR et hack’n slash peuvent s’en sortir. Ainsi, Torchlight est parfaitement jouable sur le S7. Starcraft II, par contre présente le défaut d’utiliser principalement le clic droit. Pour rappel, pour obtenir ce fameux clic en tactile sous Windows 8, il faut laisser le doigt sur l’écran quelques secondes. Un temps précieux de perdu pour un STR.

À 1400 euros, c’est bien la version de base que nous avons reçue. Sur plateforme Ivy Bridge, elle est équipée d’un processeur Core i5 cadencé à 1,7 GHz, de 4 Go de mémoire vive et d’un SSD de 128 Go.

C’est la configuration actuelle des Ultrabooks. Néanmoins, c’est avec étonnement que nous avons observé les résultats du S7 sur le benchmark Unigine Heaven 3.0 où il n’obtient que 8,4 fps (images par seconde) de moyenne, là où, à configuration égale, le Spectre XT de HP et l’Aspire S5 en comptabilisent plus de 13.

Heureusement, cette mauvaise performance est rattrapée lors des tests en jeu. Sur Starcraft II, il tourne à 20 fps en résolution native, soit en Full HD 1080p. Malgré cette résolution handicapante face à la concurrence, il fait aussi bien qu’un autre Ultrabook actuel sur Driver San Francisco avec une moyenne de 23 fps.


Acheter l'Aspire S7 au meilleur prix

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • Basilic et Pistou
    Citation:
    On cherche le bouton de mise sous tension quelques secondes avant de s’apercevoir qu’il est en fait niché sur le côté gauche de la machine, à côté de la connectique. Pour l’avoir expérimenté, c’est assez gênant lorsqu’on tient l’ordinateur entre les mains. Dans une telle position, il est presque inévitable de ne pas presser dessus accidentellement et donc de voir l’ordinateur se mettre en veille.


    Vu comme ça, ça me paraît ne pas être un réel problème !! :lol:

    Attention aux doubles négations, un inconvénient peut vite se transformer en avantage !

    Citation:
    L’Aspire S7 remplit bien ce critère imposé par Intel en démarrant en 10 secondes. Attention, le SSD n’est pas le seul fruit de ce démarrage en trombe. Windows 8 y est aussi pour quelque chose.


    J'aurias plutôt dit "L’Aspire S7 remplit bien ce critère imposé par Intel en démarrant en 10 secondes. Attention, ce démarrage en trombe n’est pas le seul fruit du SSD . Windows 8 y est aussi pour quelque chose.
    0