iPhone, Android : optimiser l'autonomie de son mobile

Synchronisation, mais pas tout le temps

Les géolocalisation, synchronisation, Push et notifications sont autant d’outils utiles pour les applications sociales ou l’information. Néanmoins, ils sont aussi toujours en train d’identifier la position du téléphone ou d’envoyer des données dans le Cloud et d’en recevoir. Gros consommateurs de ressources, ils peuvent être désactivés ou même réglés plus finement afin de ne pas trop entamer l’autonomie. Le GPS, quant à lui, videra la batterie en moins de deux heures s’il est utilisé par une application de navigation. Aussi, on préfèrera ne l’activer qu’en cas de nécessité.

Android :

Sous l’OS de Google, on désactive la fonction de géolocalisation, tout comme le GPS, dans « Localisation et sécurité ». Une autre option y est proposée : « Utiliser la fonction Aide à la localisation ». Cette dernière permet d’utiliser la géolocalisation tout en « améliorant le positionnement et économisant de la batterie en utilisant des capteurs ».

Paramètres > Localisation et sécurité

Géolocalisation sous AndroidGéolocalisation sous Android
La synchronisation des comptes se situe, quant à elle, dans la partie « Comptes et synchronisation ». Elle peut être manuelle ou automatique pour tous les comptes Google, Facebook, Twitter, ChatON, etc. Dans ce dernier cas, il est possible de sélectionner les comptes concernés ainsi que les éléments à synchroniser. En faisant le tri dans ceux-ci, on pose une limite aux aller-retour de données entre les serveurs et le mobile.

Paramètres > Comptes et synchronisation

Synchronisation Google sous AndroidSynchronisation Google sous Android
Pour le données reçues en Push, soit les informations envoyées par les applications, leur synchronisation se règle au cas par cas dans les applications concernées. Dans l’exemple de l’application du quotidien Le Monde, les paramètres permettent d’activer les notifications et de régler l’intervalle entre chaque mise à jour.

iPhone :

Les services de localisation sont stockés dans le sous-menu éponyme des réglages. Les applications qui peuvent avoir recourt à la géolocalisation y sont répertoriées. On peut ainsi aisément désactiver cette option pour l’appareil photo ou encore l’Apple Store.

Réglages > Service de localisation

Géolocalisation sur iPhoneGéolocalisation sur iPhone
Avec la sortie d’iOS 5 l’été dernier, les utilisateurs d’iPhone ont découvert iCloud, le service de stockage dans les nuages d’Apple. Il permet de synchroniser ses mails, contacts, calendriers, rappels, favoris et plus encore. En allant dans le menu iCloud des réglages de l’iPhone, on peut gérer ces éléments pour les inclure ou non dans la synchronisation.

Réglages > iCloud

iCloud sur iPhone 4SiCloud sur iPhone 4S


Sur l’iPhone, le Push se nomme « Notifications ». Si vous n’avez pas besoin de recevoir des informations de toutes vos applications, n’hésitez pas à aller les désactiver dans cette section des réglages.

Réglages > Notifications


Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
9 commentaires
    Votre commentaire
  • isolas@guest
    A ma connaissance, et si l'on en croie l'API Android, les applications se décomposent en activités, qui gèrent l'interface graphique et ce qui lui est nécessaire, et qui cesse de consommer du processeur dès qu'elle quitte l'avant-plan, et libère sa mémoire à la demande de l'OS si besoin est, et les services qui tournent en tache de fond et sont réveillés par certains évènements. De plus, les services qui consomment du processeur en permanence sont obligés d'insérer une notification tant qu'ils tournent.

    Les applications en tâche de fond ne sont donc pas consommatrices de batterie, et les tuer ne sert généralement à rien, si ce n'est à ralentir leur reprise.
    1
  • nomura
    J'appuie le commentaire précédent. C'est d'autant plus vrai qu'en tuant une application, elle va finir par se redémarrer d'elle-même. Et le redémarrage consomme bien plus de batterie que la "veille" de l'application.
    0
  • themadcat
    peso je déconnecte tout le temps les connexions, sauf quand j'en ai besoin bien sure, et je tue toutes les tâches chaque fois que j'ai terminée d'utiliser une appli. résultat: mon galaxy s sous gingerbread tient 4/5 jours...
    0
  • themadcat
    terminé, désolé pour la faute
    0
  • titom44dj
    bonsoir, je fais hyper attention a ma batterie (luminosité au minimum des que possible, arrêt du réseau mobile, wifi éteint des que je sors)

    quelques applis supplémentaires mais essentielles : taskkiller free (son widget libère de la mémoire en tuant des taches mais malheureusement pas toutes.
    donc en plus j'utilise le widget es manager qui indique le nombre d'applis lancé, et c'est impressionant le nombres d'appli qui s'executent toutes seuls, son widget permet de les tuées a leurs tours,
    enfin pour eviter ce genre de surprise, une appli payante que je trouve performante elle aussi : startup auditor : permet d'autoriser les applications a se lancer au démarrage du telephone, et surtout les empeches de se lancer trop intempestivement.

    encore en plus le evo 3D est pré equipé d'un parametre rapide : mémoire totale, qui permet de voir les applis qui veulent bien se montrer et de les quitté individuellement, ou toutes les arreter, mais ce service n'est pas optimale. donc pour résumé :

    task killer free
    es manager
    startup auditor
    et un raccourci sur le launcher pour consulté l'utilisation de la batterie

    (j'ai 8go externes et 1 interne (evo3d) et bien il ne me reste a peine 100 mo sur le mobile et j'ai bien du mal a faire de la place sur les 8 go de la SD...

    malgré tout ces efforts... ma batterie est en chute libre en 2 heures d'utilisation "intense" (deezer/jeux/internet/market)

    donc en plus du téléphone, le chargeur ne me quitte plus ! et mes yeux regardes plus les prises électrique que les jolies filles XD

    en revanche son temps de rechargement est lui aussi impressionnant ! en une heure et demi sans utilisation, la batterie est pleine

    finalement on a l'impression d'avoir une voiture télécommandé ou hélico, avec un temps de charge de 1h pour 2h d'utilisation

    BREF je viens de raconter ma vie XD
    0
  • dejant_9@guest
    Et je pourrais ajouter qu'une application risque de consommer plus d'énergie pour se lancer qu'elle ne peut en consommer en tache de fond. La tuer à intervalles réguliers ne pourrait alors que vider la batterie plus vite. J'ai personnellement une expérience d'autonomie bien plus importante sans taskiller que avec.. (http://www.goudie.biz/blog3/images/logos/android/.activity_lifecycle_1__s.jpg)
    Ce qui consomme énormément c'est la recherche du réseau en zone mal couverte, le 3G s'il est activé tout le temps. Le wifi en veille consomme généralement moins que le 3G. Je n'allume jamais le bluetooth. Sur mes anciens modèles rootés je permettais un underclocking en cas de non utilisation, avec le risque de ralentissement en sortie de veille.. Et bien souvent (chez htc) un changement de kernel et de radio vers une version plus récente permet un gain substantiel..
    0
  • saruten@guest
    Ce que dit isolas est absolument juste, je trouve bizarre que Tom's Guide ne soit pas au courant de ca...

    C'est beaucoup mieux de laisser tourner les applications en tache de fond (elles consomment, mais rien du tout...) que lancer le logiciel de kill, puis les killer, puis les relancer des heures voir des jours après.
    0
  • killer*squirrel@guest
    j'ai perdu le nom d'un logiciel, sous android, qui laissait le téléphone en 2G et n'autorisait la 3G qu'à intervalles définis pour des applis sélectionnées.
    Vous en rappelez vous ?
    0
  • emylee131313@guest
    Moi je trouve dommage qu'on paye des téléphones une fortune et qu'on ne puisse pas les exploiter au maximum et qu'on doivent restreindre leurs usages pour qu'ils soient capables de tenir jusqu'à notre retour près d'une prise de courant (ou qu'on doivent acheter une batterie externe)...
    0