Apple vs. Samsung : un an de guerre en dix batailles

Samsung réplique

Quelques jours plus tard, Samsung dépose une plainte à son tour contre Apple. La forme décide de ce fait de « répondre fermement » aux accusations de son partenaire et concurrent.

« Nous pensons qu’Apple a violé nos brevets dans les normes de communication », explique alors Samsung, sans vraiment donner plus de détails. L’accusation est peu ou prou la même que celle d’Apple à son encontre, à cette différence près qu’Apple attaque Samsung en se basant sur 16 litiges précis, et que Samsung réplique en évoquant 10 brevets violés, notamment la 3G et les technologies sans fil.

Dans le cadre de cette plainte, au mois de mai, Samsung va alors demander à Apple d’accéder aux détails techniques concernant ses iPhone et iPad, afin de les étudier pour, selon la marque, vérifier si ses produits violent bien des brevets. Une demande pas si anodine qu’elle y parait...

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • shooby
    On va de plus en plus vers un "modèle juridique" où les tribunaux ne se laissent pas berner par cette supercherie en refusant les requêtes des belligérants quels qu'ils soient. C'est pas plus mal pour nous
    0
  • shooby
    Anonymous a dit :
    Bon article! J'aime regarder. . .

    Dans l'histoire j'aurais tendance à dire "tout ça pour ça ?"
    0
  • Bonjour Boloss
    Mon médecin, il m’a déconseillé de sortir avec des rousses…


    http://www.bonjourboloss.fr
    0
  • blaisepalmer
    cette histoire de brevets va faire couler beaucoup d'encre et de salives entre les grandes firmes high tech ;le dé est jeté ,toute occasion est bonne pour traduire son principal rival devant les tribunaux ,tout celà pour question des gros intérêts financiers
    0