[Test] Archos 101 XS : une tablette Android qui se transforme en mini PC

Un design sobre, mais un manque de finitions


Assez sobre dans son design, la tablette propose une finition plastique blanc et gris, et présente dans son dos une plaque d’aluminium gris. Le plastique utilisé inspire plutôt la fragilité, mais l’appareil s’en trouve aussi agréablement allégé. Archos a souhaité réduire le nombre de boutons au minimum, on retrouve ainsi une touche pour l’alimentation et la mise en veille, ainsi que le contrôle du volume sur la tranche de la tablette.

Une connectique complète


C’est également sur la tranche qu’on trouve la connectique de la tablette. Nous constatons avec plaisir qu’Archos a fait le choix de prises tout ce qu’il y a de plus standard : un port micro SD pour étendre la mémoire de la tablette, qui n’existe qu’en version 16 Go, une prise micro-HDMI afin de brancher l’appareil sur un écran externe, un connecteur minijack pour le son, mais aussi et surtout un port micro-USB, servant à la fois pour charger la tablette et pour y transférer des données depuis un ordinateur. Enfin, sur la tranche inférieure se trouvent deux aimants apparents, ainsi qu’un connecteur propriétaire donc le seul but pour l’instant est de connecter la tablette au clavier fourni avec.


Le clavier, justement, reprend les coloris gris et blanc de la tablette, mais semble bien moins robuste que cette dernière. L’impression de fragilité est en effet bien plus prononcée, et la plaque d’aluminium qui recouvre son dos n’arrange pas vraiment l’affaire. On y retrouve, deux aimants et un connecteur permettant de se brancher à la tablette, ainsi qu’un support, assez fragile, permettant de soutenir l’ensemble. Censé permettre de gérer l’inclinaison de la tablette une fois celle-ci connectée, ce support présente l’inconvénient de ne pas avoir de butée, et peut alors se replier totalement lorsqu’il est en position basse, laissant ainsi la tablette choir vers l’arrière.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • Elnico6253@guest
    Le TI 4470 est le processeur ARM Cortex A9 qui intègre un GPU SGX 544!!!
    Le TI4470 n'est pas un processeur graphique!! C'est un SOC qui intègre en autres un CPU et un GPU...
    0
  • micaub
    J'avoue être un peu déçu, notamment au niveau du design... Je suis plus attiré esthétiquement par l'Archos Carbon 97 (qui est plutôt un produit milieu de gamme au regard des performances) alors que les performances de la 101XS m'attirent d'avantage (pour une esthétique qui me parait plus cheap)...
    Bref, à voir à l'usage mais je crains que ce ne soit pas encore le produit qui me fera acheter une tablette Archos (alors que je suis pleinement satisfait de leur baladeurs MP4).
    0
  • Lande Yves@guest
    J'ai lu ailleurs ( http://www.archoslounge.net/Test-de-l-Archos-101G10XS.html ) que cette tablette supportait les cartes SD XC. Vrai ou non ?

    Merci d'avance.
    0
  • Rorothermidor
    Bonjour,
    Il semble que les ingénieurs de la firme française ont un tant soit peu compris l'utilité d'une tablette et le fait que celles-ci soient devenues les nouveaux netbooks. Pour moi, l'idée est bonne et le clavier semble d'inscrire dans la lignée des claviers pour les tablettes microsoft surface. Ceci étant, il est vraiment dommage qu'archos n'ai pas encore compris les attentes de la clientèle en la matière. Une tablette performante mais pas seulement sur le papier. La RAM et le cache semblent insuffisants si les temps de chargements sont si imposants d'autant que le freeze d'un jeu à l'ouverture n'est pas vraiment ce qu'on fait de mieux. L'équipement est donc ici directement en cause à moins que le firmware soit encore un reliquat de ce qu'ils utilisaient auparavant sur l'archos 5 IT ou le 7, firmware lourd qui prétendait contrôler toutes les entrées sorties. de la tablette.

    Néanmoins, il s'agit là d'un nouvel essai remarquable de la part d'une entreprise française qui a encore du progrès à faire pour parvenir à rejoindre le trio de tête en matière de tablettes: Apple, Samsung et Asus. Le fait que le prix de vente soit relativement bas joue en sa faveur et permet à une famille dont les ressources sont assez faibles d'obtenir une tablette 10" relativement performante et fonctionnelle.
    0