Test de l'Archos 5 : baladeur ou tablette Internet ?

Internet s’impose sur Archos

Les fonctions InternetC’est un des principaux axes sur lequel Archos tente de communiquer pour le lancement de ce nouveau produit. Plusieurs fonctions en ligne sont donc disponibles, mais le baladeur compte surtout sur son matériel pour s’améliorer en performances. Et la différence se voit : trois petites secondes suffisent pour charger la page d’accueil de Google une fois le navigateur lancé. Cet Archos 5 est donc résolument plus rapide, dans les menus, mais aussi dans la navigation sur Internet.

Les mails à l’honneur

Les boutiques en ligneLe navigateur Opera est toujours aussi agréable et profite de l’écran large de l’appareil. Cependant, la surface de l’écran n’évite pas toujours d’avoir à zoomer sur la page pour obtenir un contenu lisible. L’application mail, une des nouveautés de cet terminal, permet de télécharger ses messages sur un compte externe en pop ou en imap. Il est appréciable de constater que celle-ci dispose de réglages déjà configurés pour des services comme Gmail ou autres. Ainsi, à la réception de chaque nouveau message, l’utilisateur est prévenu directement sur l’écran d’accueil du baladeur. Enfin, un carnet d’adresses est présent, et offre la particularité d’être compatible avec les contacts exportés depuis les principaux clients mail afin de les transférer d’un ordinateur vers l’appareil.

Les fonctions Internet de cet appareil ne sont donc pas en retrait, et se montrent satisfaisantes pour un baladeur numérique. Il reste toutefois quelques défauts notables à signaler, comme une gestion hasardeuse du Flash pour le navigateur Web, ainsi que quelques lenteurs assez aléatoires malgré la rapidité générale de l’appareil. Signalons enfin que l’opérateur SFR devrait lancer prochainement l’Archos 5G en exclusivité, et que celui-ci sera équipé d’un disque dur de 30 Go, mais surtout d’une puce 3G et d’un abonnement adéquat, permettant de se connecter à Internet à tout moment.