Acer Aspire S3 : test du premier Ultrabook au monde

Démarrage et autonomie : deux points forts

Avec l’Aspire S3, Acer présente également deux nouvelles technologies : le Green Instant On et l’Instant Connect. Elles sont là pour répondre aux prérequis d’Intel qui souhaite un démarrage rapide de l’Ultrabook. Ainsi, le S3 peut sortir de veille en 1,5 seconde et peut accéder à Internet en 2,5 secondes depuis son démarrage. Avec de tels scores, le but de l’Ultrabook est de prôner l’instantanéité.

Instant On/Connect

En mode veille, grâce à l’Instant Connect, le S3 est capable de tenir 50 jours, selon Acer. N’ayant eu ce PC qu’une journée à la rédaction, il nous a été difficile de contrôler cette valeur. Néanmoins, nous avons pu tester l’autonomie. Celle-ci est donnée pour 7 heures, soit une journée de travail. Un test intensif utilisant la totalité de la mémoire et du processeur nous a conduits à 1h40. Cela ne représente pas l’usage le plus classique, mais il est bon de savoir que multiplier les applications ne favorise pas l’autonomie. En utilisation Internet, vidéo et bureautique, il semble tenir le choc, bien que nous n’ayons pas eu le temps d’effectuer un test en temps réel.

Et puisque l’on parle de batterie, c’est l’occasion de mentionner le chargeur. S’il est compact par rapport à la moyenne, on est loin de celui d’un MacBook Air. Ainsi, il se compose d’un transformateur et d’une prise tripolaire imposante dont on se serait bien passé.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire