La rédac' parle de 2007

Jean Sébastien retient de 2006...

...Coups de cœur 2006

Le Mac s’habille en Intel Jean Sébastien ZanchiC’est certainement l’une des plus grandes réussites de 2006. Apple abandonnant ses vaillants processeurs Power PC pour les X86 (identique à ceux des PC Windows), la transition s’annonçait complexe, mais elle s’est finalement déroulée sans accroc majeur. Les logiciels encore non compatibles nativement ont été émulés avec succès grâce à l’application Rosetta. Les derniers logiciels importants seront quant à eux entièrement compatibles avec la sortie de leur nouvelle version (on pense notamment à Office et Photoshop). Avec ces atouts en mains, on comprend bien le succès des Macbook que nous avions d’ailleurs testé lors de leur sortie.

On y gagne finalement une puissance incomparable et une gamme Apple entièrement remaniée. Profitons-en pour saluer aussi le grand bond en avant d’Intel qui produit actuellement certainement les meilleurs processeurs pour PC portables, les Core 2 Duo, creusant ainsi un peu plus l’écart qui le sépare d’AMD son concurrent le plus direct.

macbook collection intel

Tout le monde s’amuse avec les consoles Nintendo

Même s’il est encore trop tôt pour savoir ce que donnera la Wii (que nous avions vu en avant première) sur le long terme, force est de constater que Nintendo a lancé son nouveau modèle en fanfare. Avec pas loin de 4 millions d’exemplaires déjà vendus, c’est le succès de cette fin d’année 2006. C’est d’ailleurs bien mérité pour cette console de nouvelle génération qui reste bien moins chère que ses concurrentes et offre un gameplay bien plus original.

Reste à savoir si elle résistera au temps qui passe tant ses caractéristiques sont loin d’offrir la même exigence que celles la Xbox 360 et surtout la PlayStation 3. On peut d’ailleurs considérer cette dernière comme un semi-échec pour le moment. La faute à de nombreux retards de commercialisation et un prix de vente outrancier. Ce qui ne l’empêchera pas de pouvoir se redresser dans les cinq prochaines années.

nintendo ds lite black noireLa DS rencontre quant à elle un succès encore plus important, forte de ses 35 millions d’unités écoulées. C’est l’un des phénomènes de l’année qui a amené un nouveau public vers les consoles de jeu portables. On ne s’étonne désormais plus de voir des personnes de plus de 50 ans parfaire leur mémoire grâce au Programme d’entraînement cérébral du Docteur Kawashima. Le parallèle entre l’affrontement DS / Sony PSP et Wii / PS3 est d’ailleurs aisé tans les deux constructeurs ont appliqué les mêmes procédés. Une puissance bien moindre, des fonctionnalités limitées, mais un prix de vente attrayant et une originalité à toute épreuve, voilà la recette du succès de Nintendo en 2006.

Déception 2006

La haute définition voit trouble Si le bon technologique entre la télévision telle qu’on la connut jusqu’à aujourd’hui et la TV HD est indéniable, force est de constater que tout n’est pas vraiment au point. Première chose, les contenus HD diffusés sont encore réduits à peau de chagrin, seuls quelques programmes élisent domicile dans les offres satellites ou ADSL (et on peut encore contester l’appellation HD sur l’ADSL étant donnés les débits disponibles).

Logo HD-DVD

Second point, la guerre que se livrent les constructeurs de platines HD sur les deux formats HD DVD et Blu-ray est certainement l’une des plus stériles que l’on ait vues depuis l’affrontement entre VHS et Betamax il y a maintenant trente ans. Vraiment dommage pour les consommateurs qui, une fois de plus, ne savent pas dans quel panier mettre leurs œufs. Mais 2007 sera certainement une année décisive pour cette norme qui séduit malgré tout de plus en plus d’acheteurs et de fournisseurs de contenus.