Apple : 15 brevets extraordinaires

A propos de l’auteur
Posez une question dans la catégorie Reportages photo 2 du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
25 commentaires
    Votre commentaire
  • blaisepalmer
    c'est une véritable révolution technologique que veut entreprendre APPLE ,ce qui m'impressionne dans tous ces brevets c'est incontestablement c 'est le detecteur cardiaque dans l'IPHONE ,en plus de la téléphonie on pourra l'utiliser à d'autres fins capitales pour l'activité humaine
    -1
  • DraithQC00
    Juste quelque chose qui me fait rire, bien des brevet d'Apple sont déjà des idées proposés par d'autre depuis longtemps.

    1- Cuisine tactile, Samsung possède déjà ce type d'appareil dans ses villes (peut être pas de la même facon exactement mais la différence est moindre) et Microsoft travail déjà depuis un bout sur les surfaces tactile (même transformer toutes surface en tactile) alors Apple déjà en retard dans ses brevet lolll

    2- Écran anti-trace, .hrmmm.. c'est moi ou le système d'évacuation est poussé un peu trop.. un autre à déjà proposé un système réel anti-trace pour écran avec simplement une surface qui empêche l'adhérance de toute matière (dalle fondu avec des matériaux BIOLOGIQUE qui rend la surface anti adhérante)

    3- iPhone Airbag, je veux bien mais je crois qu'il y a deja assez de protoype sur le marché non?

    .. le reste il existe beaucoup de brevet dejà égales.. sa sent une autre gue guerre de brevet parce que ici a par 2 ou 3 brevet le reste c'est des idées volées encore une fois
    0
  • Asche@IDN
    Concernant le brevet "Un écran rétroéclairé par le soleil"
    Vous êtes sur qu'il s'agit d'un panneau solaire ? en voyant le dessin, je pense plus à un mirroir qui agirais comme déflecteur de lumière pour rétro éclairer directement la dalle, sans passer par les LED classique... donc avec on suppose le dos de l'écran plus ou moins transparent....
    0
  • kookiz
    C'est le deuxième brevet, "Recharger l'iPhone/iPod grâce au soleil" qui me choque. A l'école primaire j'avais déjà ça sur ma calculette...
    1
  • degaupub
    Citation:
    L’iPhone qui se recharge tout seul...Mais cette idée est déjà utilisée pour les montres et a largement fait ses preuves.


    Cette solution technique me semble impossible pour un téléphone car sa consommation d'énergie est énorme par rapport à une montre.
    1
  • spae0899
    Anonymous a dit :
    C'est le deuxième brevet, "Recharger l'iPhone/iPod grâce au soleil" qui me choque. A l'école primaire j'avais déjà ça sur ma calculette...

    C'est sûr que des ordinateurs solaires on en croise tous les jours :sarcastic:
    -1
  • guestofguest@guest
    Les téléphones avec recharge solaire existent déjà depuis longtemps au Japon. Le clavier sans touche également.
    -1
  • micaub
    C'est moi où la majeure partie de ces brevets existent déjà sous forme réelle ou sont des concepts ayant déjà frôlé l'esprit de concurrents ? :D
    0
  • acerers
    je veux bien mais je crois qu'il y a deja assez de protoype sur le marché non?
    -1
  • stratic
    Appeler ça des inventions, c'est un peu gonflé.

    Mis à part le clavier à pression d'air et l'écran autonettoyant qui lui laisse un peu dubitatif, ce ne sont que des exemples application de technologie déjà maîtrisées ou des concept flous décrivant une idée mais en aucun cas comment les concrétiser.

    Il est temps d'arrêter avec ces brevets sur n'importe quoi.

    Pour pouvoir déposer un brevet, qui en soit réellement un, il faudrait:

    1) Etre capable de montrer un prototype fonctionnel lors du dépôt.
    2) Soumettre le même problème au public pendant une durée de disons un mois, afin de vérifier que le solution n'est triviale. C'est à dire prouver qu'il s'agit d'un problème auquel "homme de l'art" n'a pas déjà de réponse relativement évidente.

    Ainsi, les brevets porteraient sur de réelles inventions et le coût de contrôle des dépôts de brevets serait amoindri (les concurrents s'empresseraient de démontrer les fausses inventions).

    A quand ces brevets 2.0 ?
    0
  • flakdepu@1338214750@guest
    Salut,

    génial la disposition des pubs sur votre site.. le gros pavé publicitaires sous les textes empêche de lire la plupart des textes joints aux images..

    Je suis sur Chrome, impossible de voir le lien "afficher plus" ou "lire plus"..
    3
  • aze555666
    Appeler ça une "révolution technologique" comme le fait le 1er commentaire, c'est un peu fort. Il y a des milliers d'entreprises dans le monde qui innove, ce ne sont pas quelques bonnes idées de la part d'Apple qui font une révolution technologique menée par cette boite !

    D'autre part, je rejoins les commentaires précédents : beaucoup de ces brevets n'auraient pas dû être des brevets. Il y a quelques idées vraiment originales ici, comme la 8 ou la 11, mais toutes les autres sont des choses simples, déjà connues, idées que tout le monde a eu ou peut avoir très facilement (à commencer par la concurrence), et qu'il est parfaitement ANORMAL de pouvoir breveter !
    La pire pour moi étant la 14, qui consiste simplement à breveter l'exploitation d'un principe de la physique qui est bien connu depuis au moins un siècle. Imaginez que je brevète le concept général du téléphone qui ne glisse pas sur un plan incliné grâce à la gravité et aux frottements, sans y joindre un nouveau matériaux antidérapant de la mort-qui-tue sorti de mes laboratoires ?
    Dans la catégorie des pires nous avons aussi le numéro 7 (picoprojecteurs) ... j'espère que je brevet présente des choses plus étendues et plus complexes que ce qui est présenté ici ... car je ne vois pas ce qui peut donner le droit à une entreprise de se réserver l'usage des picoprojecteurs intégrés à leurs appareil !

    Et le pire, c'est que ce dossier contenant bon nombre de brevets franchement douteux est pourtant annoncé comme montrant les idées les plus fortes/extraordinaires/prometteuses/originales (cf. première page).
    Ce qui me fait peur : qu'en aurait-il été si ça avait été un dossier montrant les 15 pires brevets trolls sur des concepts que d'autres n'auraient pas osé mettre sur un brevet (moi aussi je vais troller tiens : la forme rectangulaire d'une tablette, par exemple) ?
    Je n'apprécie pas du tout cette boite, mais j'avoue que je la pensais capable de quelques vraies innovations, quelques brevets sérieux et fondamentaux. Si je me fie à ce dossier je suis forcé de me dire que 99.9% de leurs brevets sont ceux qui forme une des raisons pour lesquels je n'aime pas cette boite (à savoir des idées qui n'ont rien à faire sur des brevets).
    J'espère voir un petit article résumant quelques brevets un peu plus fondamentaux !)
    0
  • aze555666
    Citation:

    1) Etre capable de montrer un prototype fonctionnel lors du dépôt.
    2) Soumettre le même problème au public pendant une durée de disons un mois, afin de vérifier que le solution n'est triviale. C'est à dire prouver qu'il s'agit d'un problème auquel "homme de l'art" n'a pas déjà de réponse relativement évidente.

    Sur le (1) je ne suis pas d'accord : tu peux faire un super truc sur le papier mais que la réalisation du prototype soit vraiment complexe (voir hors de ta portée). Ceci serait mauvais pour beaucoup de petite entreprises qui ont besoin de temps entre la conception et la réalisation du prototype, temps qui pourrait être mis à profit par un gros concurrent ayant eu vent de l'idée pour réaliser lui même ce prototype, bien plus rapidement grâce à ses plus gros moyens, et donc avoir le brevet. Et même sans prototype du tout, il faut distinguer des vraie techno décrite dans le brevet d'une idée un peu floue qui nécessite effectivement un prototype pour montrer la manière dont on l'a réalisé.
    Imagine que demain, après quelques mois de calculs du matin au soir, tu découvres comment construire des E2PZ fournissant l'humanité en énergie illimitée, presque gratuite et propre sur le long terme (bon ok, j'exagère volontairement sur l'exemple) ... oui mais voilà tu n'as pas les moyens chez toi de le construire, ça nécessite tout un équipement que tu n'as pas, des pièces chères ... → je suppose qu'il est quand même légitime que tu puisses déposer le brevet afin d'être par la suite récompensé de ton travail, en vendant des licences aux gens capables de le concrétiser.

    Sur le (2) par contre, je suis tout à fait d'accord. Pas forcément sur le concept du "1 mois au public", mais l'idée selon laquelle il faut que l'homme le l'art n'ait pas de solution évidente au problème me parait indispensable.
    0
  • Rorothermidor
    Bonjour,
    Stratic a raison sur un point, le brevet devrait être assorti d'un prototype ou tout au moins un projet industriel concret. L'achat de brevets devrait également être assujetti à un projet industriel tout aussi concret. Mais tout ça n'est rien face à ton idée de mutualisation , de communautarisation des recherches. Bien entendu ce principe tant aimé des adorateurs du libre n'est pas du goût de la firme à la pomme ni même de la plupart des très grosses entreprises du même type, ou s'ils le font c'est à des fins précises comme par exemple Google qui gagne son argent non pas par le biais d'android lui même mais par tout ce que lui rapportent les éléments satellites d'android. Ils se fichent de ce qu'android soit libre et modifiable par les constructeurs, ils gagnent leur argent directement non pas de leur Os mais de son utilisation. Plus on utilise Android, plus ils gagnent d'argent ainsi que de données utilisateurs (vous savez ? Ces données que vous espérez privées...).
    Apple privilégie donc la fermeture à tous les niveaux et la mutualisationdes savoirs et savoir faire n'est pas à l'ordre du jour bien que ce soit un principe permettant non seulement d'innover mmais aussi de le faire plus rapidement qu'en travaillant seul.
    0
  • daam
    spae0899C'est sûr que des ordinateurs solaires on en croise tous les jours

    Mettre un panneau solaire dans les surfaces inutilisées... Wahou quelle idée de génie.
    Comment peut-on breveter une évidence pareille. On va pas mettre le panneau solaire à l'intérieur...

    Je comprends qu'on puisse breveter le panneau solaire, mais pas le fait de remplacer la coque d'un appareil par un capteur solaire.

    Breveter une technique/technologie: oui
    Breveter l'utilisation d'une technique/technologie dans un produit: NON


    Citation:
    1) Etre capable de montrer un prototype fonctionnel lors du dépôt.

    Il me semble que c'est déjà nécessaire. Du moins ça l'était lors de l'instauration du système de brevet, après je crois que ça à malheureusement disparu de l'usage.
    0
  • gambit
    aze555666car je ne vois pas ce qui peut donner le droit à une entreprise de se réserver l'usage des picoprojecteurs intégrés à leurs appareil !


    Sans parler du fait que ça existe déja et est déja commercialisé par la conccurence : http://www.lg.com/us/mobile-phones/LG-GW820.jsp
    0
  • Anonyme
    flakdepu@GuestSalut,génial la disposition des pubs sur votre site.. le gros pavé publicitaires sous les textes empêche de lire la plupart des textes joints aux images.. Je suis sur Chrome, impossible de voir le lien "afficher plus" ou "lire plus"..


    Même remarque sous Safari...
    0
  • Papounet17000
    Citation:
    flakdepu@Guest :
    Salut,génial la disposition des pubs sur votre site.. le gros pavé publicitaires sous les textes empêche de lire la plupart des textes joints aux images.. Je suis sur Chrome, impossible de voir le lien "afficher plus" ou "lire plus".


    Pour chrome, c'est ici.
    0
  • Papounet17000
    anonymousMême remarque sous Safari...


    Pour Safari, c'est ici.
    0
  • Papounet17000
    Pour en revenir au sujet, je n'appelle pas ça des brevets mais des idées brevetées seulement pour que si la concurrence projetait de les mettre en application, il y aurait procès.
    0