[CES] La 3D reine de Las Vegas

La 3D, une bonne idée ou arnaque ?

Difficile en effet de faire la part des choses, surtout après les annonces euphoriques des fabricants d'électronique, des fournisseurs de contenus, principalement les studios de Hollywood, des chaînes de télé (Discovery Channel, ESPN) et des diffuseurs (DirecTV, SkyTV). 

Trop tôt pour acheter ?

Cependant, certains osent la critique. "Le problème de cette vraie 3D dite stéréoscopique présentée au CES par tous les constructeurs est qu'il n'existe pas de standard pour compresser ce contenu 3D et le restituer ensuite sur l'écran. Rien ne garantit donc que le téléviseur 3D acheté aujourd'hui pourra afficher les chaînes 3D de demain," explique Dario Pennisi, le directeur technique de 3DSwitch. Cette startup italienne a conçu une puce qui reconnaît automatiquement les formats 3D (side-by-side, lignes alternées ou encore top/bottom) et 2D avant d'afficher le contenu sur le poste. "Aujourd'hui, il faut tout acheter chez une même marque pour être sur que ça marche et passer manuellement du 2D à la 3D, et vice-versa. Même les lunettes 3D ne sont pas interchangeables entre postes de marques différentes", ajoute Dario Pennisi.