10 casques intra-auriculaires au banc d'essai

Jays t-JAYS Three : bien conçu et bien équipé

Modèle haut de gamme de la série t de Jays, le Three reste d’un prix acceptable tout en promettant beaucoup. Livré dans un coffret rigide, il est accompagné de nombreux accessoires avec un adaptateur avion et un doubleur (permettant de brancher deux casques sur une source), ce qui est toujours agréable. Jays fournit aussi un très astucieux étui rigide compact qui vous évitera d’abîmer votre casque pendant le transport. Bon point, cinq tailles différentes d’adaptateurs sont également fournies.

Le diamètre du tube de sortie étant raisonnable, on devrait pouvoir adapter ce modèle à toutes les oreilles. On retrouve aussi avec plaisir un système de câble en deux parties facilitant l'utilisation dans des contextes variés. Les écouteurs eux-mêmes sont de forme originale mais restent discrets puisqu’entièrement noirs. La mise en place est aisée à condition de bien les positionner. On constate que ce modèle est plutôt à ranger parmi les semi-intras avec une isolation phonique assez modérée.

Un choix attractif

À l'écoute le t-JAYS Three offre une restitution très bien équilibrée avec une bonne définition, sans agresser vos oreilles pour autant. Jays a trouvé un compromis qui devrait plaire. Si le grave est bien présent et descend bas, son niveau pourra sembler trop faible à certains utilisateurs. En fonction de ses goûts et de la musique écoutée, une petite égalisation très simple pourra remédier au problème si cela vous semble nécessaire. La réalisation soignée, les bonnes prestations et les accessoires fournis font du Jays t-JAYS Three un choix très attractif dans sa catégorie.

Réponse en fréquence
15 Hz - 25 kHz
Impédance nominale
16 ohms
Sensibilité
98 dB/mW
Diamètre du tube émissif
5,1 mm
Longueur cordon
0,6 + 0,9 mètre
Type de prise
Jack 3,5 mm (avec doubleur et adaptateur avion)
Fonctions téléphone
Non
Prix
100 euros
Note
8/10