Comparatif : la rentrée des PC portables

Où est la bonne affaire ?

Toshiba U400-13TVoici venue l’heure du bilan pour les ordinateurs portables de ce comparatif. Aucun n’est mauvais au point de vous en déconseiller l’achat. Le classement qui suit n’est fait que sur le rapport performances/prix de ces ordinateurs portables. Le poids ou encore la taille peut faire varier ce bilan selon les besoins de chacun.

Le classement

Des 4 portables en test ici, c’est le Samsung qui remporte la palme. Performant en tout, il est un modèle équilibré. De plus, sa plateforme Centrino 2 lui permet d’afficher une plus grande autonomie que ses concurrents. À 700 €, il est le choix de la rédaction.

HP Pavillon DV6735Il est suivi de près par le modèle de HP. Bien qu’il ne soit qu’une mise à jour du DV6735, le DV6905 se défend bien pour un prix à peine supérieur à celui d’un netbook. Son arme principale est le multimédia et il s’en sert allègrement. On notera aussi que HP a fait des efforts depuis quelques années. Ce DV6905 est plus solide et offre des performances plutôt convenables compte tenu de sa GeFroce 8400M GS.

Vient ensuite le Toshiba U400-13T qui s’empare de la troisième place grâce à ses performances brutes pour le multimédia et la bureautique. On déplore quelques défauts de surchauffe, mais il est néanmoins un 13,3 pouces à 650 €. Un petit prix pour un ordinateur compact et polyvalent est un bon point pour Toshiba.

Enfin, Asus remplit la fin du tableau, la faute à une architecture AMD peut compétitive face aux Core 2 Duo d’Intel et surtout à la nouvelle plateforme Centrino 2. Ses performances sont, en pratique, bien différentes de la théorie. Sa partie graphique est mal calibrée, ce qui lui fait consommer beaucoup d’énergie sans apporter de réelles performances. Son véritable clavier avec pavé numérique ne peut pas rattraper ces quelques défauts et son poids plus élevé que la moyenne.