Interview de Benjamin Bejbaum, PDG de Dailymotion

Dailymotion et la présidentielle

dailymotion ségolène royalIDN : On est en pleine campagne politique, « l’affaire » de la vidéo cachée de Ségolène Royal diffusée sur Dailymotion a dû vous faire un peu de publicité ...

B. B. : Toutes les vidéos diffusées sur Dailymotion sont des coups de publicité parce que les gens déposent des vidéos puis les envoient à leurs amis. Simplement, la vidéo de Ségolène Royal a été plus vue.

IDN : Il y avait eu une polémique à l’époque pour savoir qui l’avait postée. Est-ce qu’on a fait pression auprès de vous pour en savoir plus ?

B. B. : On en connaît pas tous nos inscrits, on a juste leur adresse IP et leur e-mail, mais on ne communique leur IP qu’en cas de problème juridique. Ca n’était pas le cas dans cet exemple.

IDN : Est-ce que ça vous met plutôt mal à l’aise ou vous rend fier d’héberger un large contenu politique en ce moment ?

B. B. : Je ne partage évidemment pas les avis de toutes les vidéos politiques disponibles sur Dailymotion, mais plus il y aura de thématiques abordées plus ça sera intéressant pour tout le monde. La politique, ça reste tout de même très intéressant ! On va essayer de mettre en valeur des évènements sur le site, mais nous ne sommes pas éditeur. Nous donnerons aux gens les outils qui leur permettront de développer ces chaînes. Il est donc probable que le mot « présidentielle » apparaisse sur la page d’accueil bientôt.

IDN : N’êtes-vous pas non plus parfois otage de la campagne, surtout si l’on se souvient des débordements du FN qui avait alloué de faux mots-clés à ses vidéos ? Ces dérives sont-elles toujours possibles ?

B. B. : Le fait de mettre des mots clés sur une vidéo qui n’a rien à voir n’est pas évitable, de la même manière que des pages peuvent être référencées sur les moteurs de recherches en achetant certains mots. On va tout de même mettre en place des technologies pour dénoncer les mauvais tags.