Dell XPS 13 : le nouvel ultrabook référence ?

Jeu et autonomie

TorchlightTorchlight
Côté configuration, on reste dans le cadre délimité par Intel. Le XPS 13 est animé par une plateforme Sandy Bridge avec un processeur Core i5 et 4 Go de mémoire vive. Le processeur graphique est toujours le GMA HD3000 d'Intel, en attendant le HD4000 et les GPU Nvidia pour ultrabook. À l'instar des Aspire S3 d'Acer ou Zenbook d'Asus, le GMA HD3000 permet toujours de jouer. Bien entendu, il ne faut pas vouloir lancer Battlefield 3 ou Flight Simulator X. Lors de nos tests, le Hack'n SlachTorchlight affichait une moyenne de 40 images par secondes. Si ce titre n'est pas de toute première jeunesse, il est un bon indicateur de performance. Rappelons également que le dernier Elders Scrolls (Skyrim) peut fonctionner sur ultrabook grâce à une optimisation du studio Lucid Software.

Autonomie

Le XPS 13 consomme peu. C'est l'observation que l'on peut faire après l'avoir utilisé près de 7 heures sans passer par la case chargeur. Ce chargeur est d'ailleurs assez compact ce qui ne fait qu'améliorer l'ensemble. Pour tenir l'utilisateur informé du niveau de charge de sa batterie, Dell a disposé un indicateur visuel sur le flanc droit du XPS 13. Gradué de un à cinq points, il est très utile pour vérifier l'autonomie de sa batterie à la volée, sans avoir besoin d'allumer le PC. A contrario, lorsque l'ordinateur est en cours d'utilisation, c'est un voyant situé sous le touchpad qui passe du blanc à l'orange lorsque l'intervention du chargeur est souhaitable.
Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
11 commentaires
    Votre commentaire
  • skwanx@guest
    vidéo non dipo :(
    0
  • skwanx@guest
    dispo*
    0
  • petitmoidespagne2@guest
    il y en a vraiment mare de ces p... d écrans brillants!!!!
    0
  • Calou56
    Bonjour,
    "Malheureusement, le Gorilla Glass n’a pas que des atouts. Il est extrêmement brillant, plus encore qu’un écran brillant classique. Au soleil, les reflets sont omniprésents. Même en faible luminosité, c’est un véritable miroir. Cela peut être handicapant pour un usage nomade."
    Le choix d'un 13" pour son encombrement et son poids ne sont ils pas des atouts pour une ulilisation nomade ? Outre le prix pour le moins prohibitif et malgré les qualités reconnues de son concurrent à la pomme je n'ai pas choisi ce type de portable en raison d'une dalle brillante.
    Avis d'un utilisateur qui utilise son portable de façon nomade.
    Bonne journée
    2
  • shooby
    De toute façon à chaque fois qu'un nouveu ultrabook est lancé, il devient obligatoirement la nouvelle référence alors
    3
  • Melaure
    Plutôt joli, et surtout enfin la disparition de tout ces stickers moches. Mais que tout le monde fasse pareil !
    1
  • poiuytr
    5 mini pages et un lien "acheter le XPS 13 au meilleur prix" à la fin de la conclusion... Comment qualifier cela de test ? Et pas un mot sur les nuisances sonores...

    Bref, cet ersatz de review est une pub, pas un test.
    1
  • DayWalker
    C'est un peu incomplet : pas de bench entre autre autre, le Wifi, on ne sait pas quelle norme... le SSD, on ne sait pas lequel... Ca fait léger.

    Par contre, pour ce qui est de CETTE machine, ne pas avoir de port Ethernet dans le portable est à mon avis une très grosse boulette.
    2
  • coumes@guest
    1,4 kg : c'est beaucoup, beaucoup trop lourd ! J'estime qu'en utilisation nomade, le poids se révèle un critère beaucoup plus pertinent que la finesse de l'engin... L'idéal, de mon point de vue, se trouverait donc davantage du côté d'un Portégé de Toshiba, un peu amélioré.
    0
  • coumes@guest
    1,4 kg : c'est beaucoup, beaucoup trop lourd ! En utilisation nomade, le poids est un critère beaucoup plus pertinent que la finesse de l'engin... L'idéal, de mon point de vue, se trouverait donc davantage du côté d'un Portégé de Toshiba - un peu amélioré si possible.
    0
  • Moi789
    Pas si mal que ça ce test... feedback... :-)

    Par contre sur la vidéo le fait qu'il bascule en arrière lors de l'ouverture...

    On serait sans doute épatés de voir une solution émanant de ce qui sert de cerveau à un journaliste. :-)))
    0