Le point sur la fibre optique en France

Monofibre ou multifibre, quelles conséquences ?

Les FAI semblent relativement peu pressés d’étendre leur accès à la France entière malgré les promesses. France Telecom (Orange, donc), prévoit tout de même un investissement record sur la fibre d’ici à 2015. L’opérateur historique affirme, en effet, vouloir investir deux milliards d’euros dans le très haut débit. Un changement de cap radical, Orange ayant jusqu’à présent freiné cette technologie à cause d’un différend avec les autres opérateurs. Mais très récemment, le 23 février dernier, l’Arcep a joué son rôle d’arbitre en validant les règles qui définissent la mise en place de la fibre sous la norme FTTH.

En résultent une plus grande souplesse et la favorisation de la multifibre défendue par Free. Plus coûteuse à mettre en place que la monofibre, la multifibre permet cependant une meilleure qualité de connexions et une plus grande ouverture à la concurrence. Sa rivale, la monofibre, soutenue jusqu'à présent par France Telecom, force en effet les FAI à se partager la bande passante d'un seul et même "tuyau", alors que la multifibre permet à chaque opérateur de disposer de son propre câblage. Bref, voilà une réelle avancée dans l’accès au très haut débit, le nombre de foyers raccordés à au moins deux opérateurs ayant stagné à 5000 jusqu’à présent

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    Dans la colonne montante multifibre ou monofibre ça ne change rien à la qualité pour un client abonné a un seul opérateur. La seule contrainte en monofibre est le déplacement obligatoire d'un technicien pour déconnecter la fibre de l'abonnée pour la déconnecter de l'opérateur A et la connecter à l'opérateur B.
    1
  • geek_du_44
    Citation:
    l'ADSL étant désormais bien implanté, la mise en place de son successeur coûte cher pour des résultats encore peu perceptibles pour le consommateur.

    surtout pour l'UPLOAD!!
    4
  • Vienna
    Peu perceptible ?

    Ça dépend de l'utilisation, si c'est pour naviguer sur Internet, c'est clair qu'on ne fait pas la différence entre du 24 méga et du 100 méga. Par contre, pour le download, télécharger à 12mo/s, c'est très perceptible !

    Par contre, ça m'étonne de voir que Valenciennes est fibrée et pas Lille, pareil pour Montpellier et pas Marseille. C'est plus difficile à dégrouper dans les très grandes villes apparemment.
    0
  • Anonyme
    multifibre c forcement plus performant vu qu il y a pas tout le monde sur la même fibre
    0