Les plus gros flops high-tech de 2010

Carte Musique Jeune

Carte Musique JeuneCarte Musique Jeune

Ce devait être le volet incitatif de la loi Hadopi, celui qui ferait oublier la répression exercée par la Haute autorité sur le téléchargement illégal. La Carte Musique Jeune propose aux moins de 25 ans de pouvoir se procurer de la musique à moitié prix sur les plateformes de téléchargement légal. Une carte achetée 25 euros permet ainsi d’acheter pour 50 euros de musique.

C’était sans compter que l’offre serait un échec sur toute la ligne. Maintes fois reporté, le lancement a finalement eu lieu avec plusieurs mois de retard (fin octobre au lieu du 21 juin initialement prévu). Mais ce retard à l’allumage n’est qu’une partie des ennuis rencontrés par l’offre. 

Des chiffres trafiqués ?

Car la Carte Musique Jeune ne rencontre tout simplement pas son public. Le 3 novembre dernier, l’Élysée se félicitait dans un compte-rendu du conseil des ministres (PDF) d’avoir attiré 10 000 acheteurs en une semaine. Un mois plus tard, les estimations faites par un membre du Parti Pirate montrent que ce sont seulement 12 000 cartes supplémentaires qui ont été vendues durant cette période, montant le total des ventes à 22 000.

Ces chiffres obtenus en analysant les URL du site d’inscriptions seront finalement changés par ses webmasters, les faisant passer de 22 000 à 50 000 en quelques heures. Mais personne n’est dupe. Alors que le gouvernement prévoyait de vendre un million de cartes en un an, il sera impossible d’y arriver si la tendance se poursuit.

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
    Votre commentaire
  • shooby
    Difficile de parler d'un echec de la google TV pour le moment, par contre à la place cela aurait été plus judicieux de parler de celui de l'apple TV qui peine a faire comme ses devancières
    0
  • Sundevil
    En quoi la google TV serait moins un échec que l'apple TV, les deux sont un échec commercial.
    0
  • Nuisible
    C'est aussi le fait que le grand publique n'apprécie que moyennement d'enfiler des lunettes pour regarder des films, et potentiellement des émissions et journal TV dans un futur proche. Il faudrait baisser les prix de télévisions 3D sans lunettes.
    0
  • shooby
    SundevilEn quoi la google TV serait moins un échec que l'apple TV, les deux sont un échec commercial.

    la différence serait peut être dans le traitement marketing (apple affirme que sa TV est un succès) et peut être aussi dans le fait que la version google est toute récente et donc pas encore termiéne là où la appleTV ça fait quand même un moment qu'on en croise. Mais bon c'est vrai que les deux ne sont pas vraiment à la fête. Est-ce la fin du marché des boitiers TV dédiés ?
    0
  • lampard59
    Google veut tellement rattraper sont retard et étre en avance qu'elle fait nimporte quoi
    0