Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Mobile : comment réduire sa consommation data

Mobile : comment réduire sa consommation data
Par

La Data, peut être résumée très simplement, c'est le cœur du forfait l’internet mobile. S’il y a bien une technologie qui a révolutionné nos habitudes, c’est bien celle-là. Elle a rendu accessible la toile depuis n’importe où. En quelques années, la Data est devenu un critère au moins aussi important (si ce n’est pas plus important) que le temps d’appel et a permis la prolifération des smartphones.

Il y a quelques années, la Data n'était pas un enjeu majeur pour les opérateurs. Mais avec le développement des usages et des appareils, il leur a fallu s'adapter à la forte demande. L’arrivée des forfaits Low Cost début 2012 a démocratisé des volumes de données importants, égaux ou parfois supérieurs à 1 Go, dans des offres parfois appelées « illimitées ».

Lorsqu’un opérateur parle d’internet illimité, il l’entend plus sur l’usage que sur le volume. Heureusement, ces appellations se sont raréfiées avec le temps, pour plus de clarté. Parce qu’en réalité, la consommation de « data » est limitée, de quelques mégaoctets à plusieurs gigaoctets. Pour certains forfaits, il s’agit de 10 Mo, tout juste nécessaires à la consultation des mails. Pour d’autres, cela monte jusqu’à 6 Go, assurant de nombreux usages et pendant longtemps.

L'internet « illimité » limité


Mais que se passe-t-il une fois ce seuil atteint ? Cela dépend des opérateurs. Bouygues, Free ou Orange pour la majorité de ses forfaits parlent d’un « Fair Use », c’est à dire d’un usage équitable. Passé cette limite, vous avez toujours accès à internet, mais les débits de connexion seront réduits. Cela a pour but de garder un bon fonctionnement du réseau entre les millions d’abonnés.

D’autres, tels que SFR ont fait le choix de purement et simplement couper l’accès à internet une fois que le volume correspondant à l’offre est épuisé. Le seul moyen de faire sauter cette bride est d’acheter des recharges.

Si l’on peut penser qu’avec 1, voire 2 ou même 3 Go il n’y a pas de risque de venir à bout de son forfait, c’est sans compter sur les technologies réseau qui accélèrent considérablement les débits et donc, les consommations.

Dual Carrier et 4G, croques mitaines de la Data


La 3G dans sa dernière version permet d’atteindre jusqu’à 42Mbit/s (Dual Carrier), soit, dans les faits, autour de 5 Mo/s lors de nos tests dans Paris - autant que ce qu’offre parfois l’ADSL domestique. 2013 sera quant à elle l'année de la 4G.

La 4G offre des vitesses de téléchargement bien plus véloces que la 3G, une amélioration qui se constate également du côté de l’upload. Le temps de mise en ligne de photos, vidéos et autres documents sera alors considérablement réduit. On s’approche de ce que propose la fibre optique chez soi. Autant dire que même avec 3 Go, les réserves auront vite fait de s’épuiser.

Que vous soyez équipés d’un simple forfait de quelques dizaines de méga-octets ou d’une offre confortable de 3 Go exposés au Dual Carrier et la 4G, contrôler sa consommation de données peut s’avérer utile au quotidien. On vous explique ici comment procéder.

Afficher 5 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • astho , 24 janvier 2013 10:52
    SFR ne ferme pas l'accès web systématiquement. Cela dépend des offres. La plupart du temps il s'agit de fair use comme ses concurrents avec un bridage du débit. Je n'étais d'ailleurs même pas au courant qu'ils fermaient l'accès dans certaines offres...
  • Kenelm , 5 février 2013 11:43
    Déjà faut arrêter de traîner sur Tom's Guide, ça fait de grosses économies de data :o 
  • krazyme , 5 février 2013 13:56
    Autre possibilité (du moins sous Android) :

    Sur un téléphone android rooté, Le pare feu d'Avast (je suppose que d'autres applis le fond aussi) permet de limiter l'utilisation de chaque type de connexion par application

    Par exemple, un jeu pourra avoir accès au Wifi mais pas à la 3G ou à l'itinérance, quand les browsers web pourront utiliser le Wifi et la 3G (mais pas l'itinérance)

    Pour bricoleur averti bien sûr...
  • tatawin33 , 6 février 2013 19:29
    onavu count réclame aussi l'utilisation du vpn, donc le monitoring ne se fait pas en local mais à distance, bonjour la confidentialité!
    allez ----> poubelle
  • Zlatan07 , 15 février 2013 14:52
    tatawin33onavu count réclame aussi l'utilisation du vpn, donc le monitoring ne se fait pas en local mais à distance, bonjour la confidentialité!allez ----> poubelle

    je ne connaissais pas qu'il y avait une telle astuce, ça procure donc un total contrôle de la consommation du smartphone
    http://www.galaxynote-2.com/
Tom's guide dans le monde
  • Allemagne
  • Italie
  • Irlande
  • Royaume Uni
  • Etats Unis
Suivre Tom's Guide
Inscrivez-vous à la Newsletter