Fujifilm X100 : focale fixe, magnésium, capteur reflex, viseur révolutionnaire

La visée idéale ?

En dehors de sa conception générale, le X100 présente une nouveauté inattendue : son viseur. On sait qu’avec les appareils au format compact, qu’ils soient de véritables compacts ou des hybrides à grand capteur, l’utilisateur doit le plus souvent se contenter de la visée sur écran ce qui est loin d’être idéal en de nombreuses circonstances. Si le X100 permet évidemment la visée sur son écran arrière, il est doté d’un système original baptisé « viseur hybride » qui permet à la fois la visée optique et la visée électronique, un petit sélecteur en face avant permettant de passer de l’une à l’autre à volonté en un instant.

Lire les test complet chez EreNumérique

Naturellement, si le principe est séduisant, tout dépend de la qualité de sa réalisation et sur ce point nous n’avons pas été déçus ! La visée optique procurée par le X100 n’a vraiment rien à voir avec celle des viseurs de compacts actuels par sa clarté et son grossissement. Le coté actuel de la réalisation se manifeste par la présence de nombreuses indications techniques et de guides de cadrage en surimpression grâce à un prisme semi-transparent. En visée électronique, la qualité est vraiment très bonne, comparable à celle des meilleurs modèles disponibles. Le viseur du X100 est donc une réussite et devrait à la fois ouvrir des perspectives à ceux qui n’ont pas connu l’époque des bons viseurs optiques et réconcilier ceux qui les regrettent avec le numérique. Évidemment, la réalisation de ce viseur a été rendue plus facile par le fait que le X100 est pourvu d’une focale fixe, reste à voir si des versions adaptées à un zoom pourront être mises sur le marché dans des conditions raisonnables.