Et l'internaute le plus rapide est...

Méthodologie

ip-label.newtestip-label.newtestLa méthode retenue dans la démarche est basée sur une technologie innovante de traceurs d’événements développée par ip-label.newtest : elle collecte directement au plus près de l’utilisateur le temps de chargement de sa page web et les conditions d’environnements dans lesquelles il se plaçait lors de cette visite. La performance représente donc l’image fidèle du temps de d’attente de l’internaute pour charger cette page.

Techniquement la technologie de mesure de la performance est inscrite directement dans le contenu des pages. Ainsi, chaque navigation déclenche deux évènements (début chrono, fin chrono), permettant de mesurer précisément le temps de chargement des pages et de recueillir les informations techniques du poste client (USER-AGENT). Cette technologie est totalement non intrusive et s’apparente aux technologies de mesure d’audiences.

Le chronomètre est (pour une même page), toujours déclenché au même moment (début et fin). Ainsi, les données sont comparables.

Le système d’analyse permet ainsi de travailler sur différentes dimensions :

A)   Configuration utilisateur :

  • Type de terminal (PC, console, mobile…)
  • Système d’exploitation (Windows, Linux, Mac OS…),
  • Version du système d’exploitation (XP, Seven, Tiger…)
  • Type de navigateur internet (Internet Explorer, Firefox, Safari…),
  • Version du navigateur,
  • Langue du système.

B)    Réseau opérateur de provenance (FAI)

C)    Localisation géographique (Pays, Région, Ville),

D)    Calendrier,

E)    Page visitée du site

Cette infrastructure technique basée sur le trafic réel permet d'intégrer à la mesure, "de bout en bout", l’ensemble des maillons de la chaîne de l’Internet : terminal utilisé, navigateurs, OS, Opérateurs, réseaux d’accès, localisations géographiques jusqu’au site web de référence.

Les mesures ainsi effectuées rendent compte au plus près de la qualité d’expérience telle qu'elle est vécue par l’utilisateur final.

COUVERTURE FONCTIONNELLE

La technologie de mesure a été entièrement développée par ip-label.newtest. Elle permet une couverture fonctionnelle permettant de tester les univers fonctionnels essentiels des sites web :

  • HTTP 1.0 et 1.1
  • Navigation et téléchargement de pages web
  • Dénombrement des visites
  • Temps de chargement des pages
  • Analyse et détermination des contextes d’usages

ECHANTILLONS

Sur le mois de Septembre, 15 millions des mesures ont été prélevées et analysées pour effectuer les synthèses des tableaux de Best Of Media.

Dans certains cas, l’étude et la mise en place de filtre empirique peuvent réduire la base d’échantillons analysés, mais nous nous sommes attachés à avoir toujours, pour chaque ligne du tableau, un niveau de contexte d’au moins 500 enregistrements pour faire entrer le contexte dans le tableau de synthèse.

INDICATEURS MESURES

Les indicateurs découlant de ces analyses sont principalement :

  • La moyenne du temps de chargement des pages web
  • Le nombre de visites dans l’environnement considéré

SYSTEME 360 OBSERVER

Le système 360 Observer est un système expert de mesure de la qualité d’expérience des applications web. Il est constitué d’un réseau de collecteurs automatiques de mesures répartis sur le territoire de la France métropolitaine, et remonte en continu vers un centre de collecte et d'analyse de données les temps de chargement de pages d’un site web de référence.

Ce site, choisi pour sa popularité et son audience, génère un grand nombre de visites mensuelles. Cette base d’échantillons permet l’étude de performance de la qualité des différents contextes d’accès des internautes.

Les dimensions d’analyses suivantes sont disponibles :

  • Dimension temps (Jours, Semaine, Mois)
  • Dimensions Environnements Techniques (OS et Navigateurs)
  • Dimensions de Type de plate-forme (PC individuels, Mobiles, consoles…)
  • Dimensions de réseaux d’accès (Providers, ISP, FAI, etc…)
  • Dimensions de localisation géographique (Pays, Région, Département, Ville…)

Ainsi le système opère en continu et génère plus de 800 000 enregistrements de mesures par  jour.

Conçu pour la mesure de la qualité de service Internet, le système 360 Observer s’appuie sur le savoir-faire, l’indépendance et la rigueur d’ip-label.newtest.

La fiabilité des informations fournies repose sur :

  • l’indépendance des mesures produites : le système est entièrement administré et exploité par ip-label newtest ;
  • la quantité et la répartition des mesures effectuées : le système s’assure que le nombre de tests réalisés est en accord avec les objectifs de précisions statistiques ;
  • une couverture fonctionnelle exhaustive ;
  • une couverture géographique inégalée en France.
Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
117 commentaires
    Votre commentaire
  • FloFlo94
    Impressionnant l'impacte de Windows 7 ! De meme pour Safari, je savais qu'il etait plus rapide mais bon....a quand un outils de migration des marques pages entre navigateurs !!!
    0
  • FloFlo94
    arf Safari adopter....suffit d'exporter les marques pages sous format HTML...
    0
  • KillerDid
    Pour les parts de marché mobile, c'est la même chose que dans toutes les études, windows mobile est sous évalué. En effet, la plupart, si ce n'est la totalité des nouveaux terminaux windows mobile sont fournis avec Opera 9.5 en standard. Or par defaut, l'user agent est du genre
    nom_du_mobile Opera/9.50 (Windows NT 5.1;U ;fr)

    Il s'identifie donc comme un windows NT.

    Si la détection s'effectue sur le user agent, tout est donc faussé.

    Perso, j'utilise opera et iris browser sur mon touch HD. Je suis donc identifié soit comme win xp soit comme un iphone...
    0
  • web@tux
    Intéressante cette étude...
    Avez vous également des stats pour les connexions hors de France? ;)
    0
  • Dr_cube
    Je fais donc partie des utilisateurs les plus rapides..
    Je suis dans la région Rhone-Alpes avec Free, j'ai un Mac avec Snow Leopard et j'utilise Safari 4. J'ai aussi un iPhone 3GS et je viens souvent sur ce site avec.

    On voit donc que les technologies d'Apple sont performantes (le webkit d'Apple est utilisé dans Safari, Chrome, Android et l'iPhone). Toutefois, des mesures complémentaires côté client devraient être effectuées pour quantifier la réactivité des navigateurs.. Ce n'est pas parce qu'une page est chargée qu'elle va s'afficher dans son intégralité. Par exemple, certains navigateurs peuvent d'abord afficher la page sans les images, puis charger les images, alors que d'autres vont tout charger en même temps. Cela a obligatoirement un impact sur les mesures de cette étude étant donné qu'elle ne tient compte que du chargement de la page.

    Cette étude montre tout de même qu'Apple n'a pas menti concernant la rapidité de Safari 4. Il aurait été intéressant de différencier Safari Windows et Safari Mac, car le premier n'est pas aussi rapide que le second.
    0
  • H-hich
    Je comprend pas trop cette phrase :

    Citation:
    et presque deux fois plus rapide qu’Opera 10.


    Alors que sur le graphique au mieux il y a 10-15% d'equart ?
    0
  • Dr_cube
    En tout cas je suis très surpris par la proportion des systèmes d'exploitation pour les visiteurs de ce site.. Je pensais que Tom's Guide était plus visité par des geeks, et que Windows aurait donc une faible proportion..
    0
  • Anonyme
    arf pour les os mobiles, j'aurais aimé un test l'os maemo 5 du prochain nokia :p
    0
  • duncane
    J'ai envie de dire que la différence entre Windows 7 et les autres versions de windows tiens aussi à mon avis à la personnalité de l'installeur.

    Si c'est un informaticien qui optimise son système, les résultats sont ils réellement comparable à ceux obtenus par l'utilisateur lambda qui n'a rien modifié ?

    De plus, je crois que dire que Numéricable est le plus rapide, ...
    0
  • JSZ
    @KillerDid Aucune difficulté de distinction de Windows Mobile. ip-label.newtest arrive parfaitement à faire le distingo entre les différents systèmes d'exploitation mobiles. Aucune sous évaluation de Windows Mobile donc, la détection ne se fait pas sur le user agent.

    @H-hich : Opéra est très exactement 45 % plus lent que Safari 4

    @Dr_cube : Eh non, Tom's Guide est un site de high tech grand public, donc pas seulement consulté des geeks. :)
    0
  • Anonyme
    J'ai quand même un doute sur l'interprétation des données, notamment quand vous affirmez que Snow Leopard est "le système d’exploitation qui permet de naviguer le plus rapidement".
    Je ne suis ni pro ni anti-pomme. Je vous propose juste une autre hypothèse :
    Les utilisateurs de Mac sont traditionnellement parmi les professions libérales, plutôt installés en centre-ville et ayant de fait accès à l'offre Numéricable.
    Leurs bons résultats ne sont-ils pas à mettre au crédit des bonnes performances de leur FAI, plutôt que de la "rapidité de surf" de leur Hardware/OS/Browser ?
    Faire parler des chiffres, c'est bien, mais il faut un minimum de méthodologie et de sens critique...
    2
  • JSZ
    @nafan : A propos de méthodologie tu peux la lire en toute dernière page. Quant au problème de que tu soulèves, il est en effet intéressant, mais la dissociation est entre OS et FAI et browser est tout à fait possible.
    0
  • Anonyme
    Merci pour cette réponse.
    J'ai bien lu la méthodo, mais je ne comprends toujours pas comment on peut comparer les temps de chargement d'une page selon l'OS et le browser, si ce n'est pas à ( FAI / Débit théorique max / Charge du réseau / Charge du serveur / etc... ) équivalents.
    Il me semble que çà n'a pas beaucoup de sens, mais je me trompe peut-être...
    0
  • JSZ
    @toujours_nafan Malheureusement notre partenaire ip-label.newtest ne peut pas dévoiler en détail toutes les étapes de sa méthodologie pour des raisons qu'on peut facilement comprendre. :)
    0
  • Anonyme
    J'imagine bien que la configuration hardware des postes testés n'était pas disponible mais elle très importante et fausse les stats sur les OS. Un PC sous Windows 7 ou un Mac sous le dernier OS aura très souvent une meilleure configuration matérielle qu'un PC sous XP. Personnellement j'utilise Ubuntu sur un vieux tromblon parce que c'est un des seuls OS qui fonctionne relativement bien dessus.
    0
  • petitpandaroux
    Concernant la quantité de Windows : les gens consultent le site alors qu'ils sont pas forcément sur leur machine principale.

    Comparer la puissance de Tiger et de Snow Leopard ça sert à quoi car ce n'est pas installé sur les même machine, celui ayant SL a en général un mac de moins de 2 ans, idem pour 7...

    Ah les stats, ça permet de dire tous et son contraire et surtout n'importe quoi ;-)

    Au fait ça passe adblock votre méthodo ? Car sinon je ne suis jamais compté dans les stats (hormis sur l'iPhone)
    0
  • chhosni-ocm
    Je penses aussi que la rapidité est du aux machine en general.
    Sur les machine mac c'est pas des petites configs , alors que sur le parc windows c'est plus eparses et sur le parc linux utilisateurs c'est souvent des machine encore plus anciennes

    ceci dit c'est vrai que safari est rapide comme chrome d'ailleurs FF est un poil plus lourd
    0
  • GreenSkol
    Première remarque : Encore une magnifique technique de mesure indubitablement basée sur du javascript, que n'importe quel utilisateur de Firefox muni d'adblock aura bloqué pour accélérer le temps de chargement de ses pages... Je ne compte plus le nombre de sites de mesures d'audience & cie que j'ai blacklisté.

    En dehors de ça, comparer des temps de chargement de pages web sans connaître la configuration matérielle est d'un ridicule absolu.

    Hypothèse réaliste : les possesseurs de Mac OS X, d'une CSP élevée, ont du matériel récent et performant, tout comme ceux contraints d'utiliser Windows Vista ou 7. Quant aux utilisateurs de Linux, et bien ils surfent tranquillement sur leur vieille machine d'il y a 5 ou 6 ans.

    Donc, oui, rien d'étonnant à ce qu'un Dual Core à 3Ghz de soit plus rapide qu'un vieux P4 à 2Ghz ! Pas besoin de dépenser une fortune dans une usine à gaz pour ça...
    6
  • JSZ
    @petitpandaroux : Au prix de Snow Leopard, je peux t'assurer que de nombreuses personnes ne se sont pas gênées pour l'installer sur leur machine, même de plus de deux ans. Sinon aucun rapport entre AdBlock et la méthodo d'ip-label.newtest.
    0
  • Blastm
    faudrait voir aussi l'impact de certains add-on sur les perf de firefox...
    j'imagine que le petit vilain qui utilise addblock/flashblock perds un peut de performance dans l'affichage d'un page web :D
    0