Jouer à 2000 euros : 3 portables en test

Le désistement d'AlienWare

L’Area-51 m15x à la rédaction

Alienware Area-51 m15xProblème épineux que celui d’Alienware. Comment peut-on faire un comparatif d’ordinateurs pour joueurs sans la marque mythique ? Pourtant, nous avons reçu un portable de la firme à la tête d’extraterrestre, mais il n’est pas resté longtemps à la rédaction, tout juste une après-midi. Il s’agissait d’un Area-51 m15x doté d’un Core 2 Duo T8300 cadencé à 2,4 GHz et de 2 Go de mémoire vive en PC-5300.

Un disque dur de 160 Go fonctionnant à 7200 tpm assurait la partie stockage de l’ensemble alors qu’un graveur DVD s’occupait de la partie optique. La carte graphique embarquée était, quant à elle, une 8700M GT disposant de 512 Mo de mémoire vidéo. Une fois allumé, le tout brillait grâce aux néons intégrés à la machine, une machine de gamer, somme toute.

Risquerait-il de perdre ?

Le point qui nous a empêchés de tester cette machine fut la diagonale de 15,4 pouces de sa dalle. Lorsque Alienware a appris que sa machine allait être opposée aux 17 pouces de Toshiba et d’Asus, il s’est immédiatement retiré de notre comparatif justifiant leur geste par la fameuse différence de diagonale. Dommage, avec un écran plus petit, le m15x aurait pu briguer une première place en autonomie. Un autre modèle nous a été proposé par Alienware, mais affiché à 4500 €, celui-ci ne correspondait pas aux critères du comparatif.