Test de la Sharp Quattron LC-46LE820E

Dans la pratique

Qualité vidéo : Dans l’obscurité, l’image est très agréable grâce à un bon contraste et des couleurs très acceptables une fois la température des couleurs réglées. Mais dès qu’un peu de lumière pointe le bout de son nez dans la pièce, c’est une autre histoire. Les reflets sur la dalle sont vraiment gênants. Vivement qu’on en finisse avec cette mode ! Le traitement vidéo est assez performant. Mais l’image n’est pas exempte de bruit vidéo. Il subsiste un léger grain sur les arrière-plans. Pour une fois ce n’est pas vraiment désagréable. Le seul vrai souci réside, comme chez Samsung, dans le contraste dynamique qu’on ne peut pas complètement désactiver. Dans ce cas les images les plus sombres sont parfois totalement bouchées. L’intérêt relatif du jaune supplémentaire se ressent surtout dans les films d’action où les explosions vont bon train. Effectivement, elles sont plus intenses, plus chaudes. Disons que les fans de GI Joe s’y retrouveront plus que ceux qui ont aimé The hours.

Définition : En HD, il convient d’éviter le mode cinéma, qui pour une fois n’est absolument pas recommandable. Il est bien trop gourmand en netteté. La haute définition perd ici vraiment de son intérêt. On vous conseille plutôt de rester en standard, de régler la température des couleurs sur moyen-bas et de passer le curseur ‘cinéma’ (à ne pas confondre avec le mode du même nom) sur Avancé/bas. Dans ce cas, les films sont fluides et bien définis. En définition standard, le rendu est moyen. Nous avons trouvé l’image plus agréable que sur le Samsung 3D. Les DVD manquent de netteté, mais avec un peu de recul, ça passe. Le 100Hz est obligatoire.

Jeu vidéo :  Dans les jeux vidéos le rendu est assez bon. L’action est fluide. Seul le contraste dynamique impossible à éteindre pose problème dans les jeux trop sombres, comme l’excellent Dead Space par exemple.

Mode PC :  La TV a refusé de fonctionné en VGA. Nous sommes donc passé par un connecteur HDMI et ça marche. On atteint 1920 x 1080 pixels sans problème.

Qualité sonore : La partie sonore est plutôt correcte avec suffisamment de basse. La spatialisation est agréable.