Test : quatre jours avec la montre/téléphone LG GD910

Que faire lorsque votre montre devient téléphone et que votre mobile ne sert plus à rien, en théorie tout du moins. C’est le challenge lancé à la rédaction de Tom’s Guide lorsqu’est arrivé dans notre boîte aux lettres la fameuse GD910, la montre téléphone de LG, commercialisée en France par Orange. Principe du test : mettre son téléphone au placard et vivre quatre jours montre/téléphone au poignet.

4 jours, 1 défi

Défi accepté. Et c’est votre serviteur, accro notable à son smartphone, qui s’y colle. Ouverture de la boîte, les premières impressions sont rassurantes, surtout lorsqu’on a la fiche technique comme seul repère.  Les 14 mm d’épaisseur annoncés ne sont pas rédhibitoires, tout comme le poids légèrement supérieur à celui d ‘une montre en métal, classique. Finalement c’est davantage la hauteur de l’accessoire qui est problématique puisqu’elle couvre l’ensemble du poignet. Quoi qu’on en dise, la GD910 n’est pas une montre classique et un temps d’adaptation s’impose.

L’ensemble donne une impression rassurante de solidité. Si nous ne sommes pas très friands du bracelet en cuir rigide, il en va tout autrement pour le fermoir très judicieux qui permet de régler le serrage au millimètre près.