Test du LG Optimus Black : le compromis parfait entre puissance et design ?

A l’intérieur du Black

Plus modeste que la configuration des Optimus 3D et 2X, celle du Black s’architecture autour d’un processeur Texas Instruments. Cadencé à 1 GHz et soutenu par 512 Mo de mémoire vive, il reste dans la moyenne de ce qui équipe actuellement les smartphones. Lors du test du Black, nous n’avons noté aucun ralentissement durant son utilisation. À noter, bien évidemment que nous recommandons l’utilisation d’un gestionnaire des tâches tel que Advanced Task Killer, afin de gérer au mieux la mémoire vive.

L’autonomie, quant à elle, est dans la moyenne. En usage classique en 3G uniquement, à savoir en utilisant téléphone, SMS, Internet et applications, on tient un peu moins de deux jours. Bien entendu, le résultat sera moindre si l’on active le Wi-Fi ou pire, le GPS.