LG Optimus Pad : la 3D à prix d’or

Rien que du très connu

Rien de très neuf à l’intérieur. On y retrouve une nouvelle fois le consacré Tegra 2 accompagné d’un gigaoctet de mémoire vive. Le stockage sera uniquement assuré par les 32 Go de mémoire embarquée, l’absence d‘un lecteur de cartes empêchant tout extension de la capacité. La connectique se limite donc à un port micro-USB et à une sortie vidéo au format mini-HDMI.

L’autonomie n’a pas souffert du passage à une plus petite diagonale puisque nous avons dépassé les 8 heures en utilisation mixte (vidéo, surf, jeux). C’est un peu en dessous des 10 heures annoncées mais cela reste dans la moyenne haute des tablettes Android du moment.

Avec Samsung, LG est l’un de fournisseurs de dalles pour l’iPad 2. On pouvait donc s’attendre a une excellente qualité d’image. Nous n’avons pas été déçus par cette dalle de 8,9 pouces dotée d’une résolution de 1280 x 768 pixels. Le contraste est bon et les couleurs relativement justes pour une tablette.

Lire le test complet chez EreNumérique