LG Optimus Pad : la 3D à prix d’or

Du relief à l’ancienne

Un des points mis en avant par LG sont ses capacités en relief. On aurait donc pu s’attendre à une technologie sans lunettes comme celle utilisée par le smartphone Optimus 3D du même constructeur. Que nenni, puisque l’affichage 3D est en fait de la 3D par anaglyphe, c’est à dire en utilisant les bonnes vielles lunettes rouges et bleues trouvées dans les paquets de céréales. Inutile de dire que le résultat est médiocre, la technologie dégradant fortement la qualité d’image.

Cette fonction n’est donc que très anecdotique et on devra donc attendre encore quelque temps pour avoir une tablette 3D sans lunettes. En usage résidentiel, il est toutefois possible de connecter la tablette à un téléviseur 3D en HDMI et en mode side by side. Se pose alors al question d‘un contenu intéressant et adapté au grand écran et là c’est un peu le néant. La seule fonction 3D intéressante est celle fournie par l’appareil photo sur lequel nous reviendrons un peu plus loin.