Ces produits high-tech bientôt perdus de vue

GPS

Après s’être envolées en 2006 et 2007, les ventes de GPS autonome (PND) sont désormais à la peine. Les utilisateurs désirant une aide à la navigation se sont déjà équipé avec les premiers modèles et les smartphones ont ensuite pris le relais pour concurrencer de plus en plus le GPS classique. Alors que la géolocalisation est plus que jamais présente dans notre quotidien, les ventes de PND baissent. Le cabinet d’analyse iSuppli prévoit pour 2014 128 millions de PND vendus contre 305 millions de smartphones GPS.