Ces produits high-tech bientôt perdus de vue

Baladeurs

Le marché des baladeurs est loin d’être mort, mais il est inexorablement en baisse. Cannibalisé, tout comme les GPS, par les smartphones multifonctions, il présente un bilan économique moins séduisant qu’il y a quelques années. Les volumes de vente attendus pour 2010 sont de 3,8 millions d’unités, mais accusent une baisse de 13 % par rapport à l’année dernière. Seuls quelques baladeurs multimédias tirent leur épingle du jeu grâce à leurs capacités multimédia et Internet dont ne dispose pas ceux qui ne possèdent pas de smartphones (accès au Web via Wi-Fi).