Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

Le moteur de recherche en trois tests

Les Tops et les Flops de Microsoft Bing
Par


Étant un moteur de recherche, Bing était attendu au tournant sur la pertinence de ses réponses. Nous avons donc choisi de le tester face aux résultats de Google sur 3 des recherches les plus effectuées à l’heure actuelle.

Un résultat trop vague

À la requête « Project Natal Xbox 360 », Bing donne près d’un million de résultats contre 15 fois plus pour Google. Cela ne justifiant en rien la qualité de ces derniers, il faut analyser les premiers de chaque moteur de recherche. Et là, le bât blesse pour ce premier test. Alors que Google dirige l’internaute en premier vers un article sur le sujet, Bing se contente d’indiquer la page d’accueil de la gazette Xbox.

La dimension économique du vol AF 447

La seconde recherche concerne la tragédie du vol Air France 447 : Air France crash 447. Sur ce point, Google est transparent et présente son fil d’actualité imagé additionné (non présent sur Bing pour cette requête) et un article du Figaro en première position. De son côté, Bing ne tombe pas tout à fait à côté de la plaque et affiche en haut de ses résultats le cours de l’action Air France sur Boursorama. On observe ici que le moteur de recherche de Microsoft ne surfe pas vraiment sur l’actualité généraliste et adopte un autre système de fonctionnement que Google. Les seconde et troisième réponses sont quant à elles des articles de journaux en ligne.

Dernier test réussi

Roland-Garros compose le dernier test « recherche » de Bing. Le premier résultat est le site de la Fédération Française de Tennis, précédé du fil d’actualité de Bing sur le tournoi. Google préfère afficher tout d’abord le site officiel de Roland-Garros. Son fil d’actualité se situe en cinquième position, un peu juste pour le numéro un des moteurs de recherche alors que les matchs battent leur plein.

Même si l’on peut comprendre le choix des résultats, leur pertinence n’est pas en accord avec ce que recherchent les internautes de Google. Si Microsoft veut remplacer son concurrent, il va devoir modifier quelque peu son code.

Afficher les 35 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • recma , 4 juin 2009 11:05
    "La version finale de Bing est annoncée pour le 13 juillet."

    Pourquoi comparer Google à une version non définitive... D'autant plus qu'il reste encore 1 mois et demi !
  • noldarn , 4 juin 2009 11:17
    Citation :
    Pourquoi comparer Google à une version non définitive... D'autant plus qu'il reste encore 1 mois et demi !

    En quoi c'est interdit de tester un produit qui n'est pas complètement terminé ? Du moment que c'est bien précisé dans l'article ...
    Si on ne testait que des produits vraiment finis, pourquoi ne pas attendre les service-pack à ce moment là avant de tester windows par exemple ...
  • Kenelm , 4 juin 2009 11:39
    Citation :
    À la requête « Project Natal Xbox 360 », Bing donne près d’un million de résultats contre 15 fois plus pour Google. Cela ne justifiant en rien la qualité de ces derniers, il faut analyser les premiers de chaque moteur de recherche. Et là, le bât blesse pour ce premier test. Alors que Google dirige l’internaute en premier vers un article sur le sujet, Bing se contente d’indiquer la page d’accueil de la gazette Xbox.
    Google : 5,990,000 résultats environ
    647 résultats affichables, au-delà Google sature

    Bing : 889 000 résultats environ
    1000 résultats affichables, au-delà Bing sature

    Mouais mouais mouais...


    Citation :
    Après test, il est clair que Microsoft n’a pas ses yeux dans sa poche. Lorsqu’une requête est effectuée sur un terme lié au sexe, Bing annonce que « les résultats obtenus pour xyz peuvent correspondre à du contenu pour adultes. » La suite est la meilleure : « pour afficher ces vidéos, désactivez recherche sécurisée. »

    En trois clics, le filtre est mis à mal grâce à Microsoft lui-même. Un jeu d’enfant qui mettrait Bing sur la liste noire des filtres parentaux si ce n’est pas corrigé. Notons également qu’à aucun moment il n’est demandé de justifier son âge pour le visionnage d’un contenu à caractère pornographique. Une anecdote qui montre une fois de plus que Bing a encore du chemin à parcourir. Dans ces termes, il n’est pas Safe for Work.
    Google a des filtres ? Qui plus est, difficiles à désactiver ? Et pourtant il est super utilisé, et montré du doigt par personne...
  • gnoupi , 4 juin 2009 11:40
    En passant, on notera les recherches effectuées par le testeur.
    Du pron, du pron, et... du pron.

    Non, ça transpire le professionnalisme, je reconnais :) 
  • Gom3 , 4 juin 2009 11:49
    "Notons également qu’à aucun moment il n’est demandé de justifier son âge pour le visionnage d’un contenu à caractère pornographique"

    Bizarre, quand je veux désactiver le filtre il me demande si j'ai bien 18 an ou plus ...
  • Anonyme , 4 juin 2009 12:08
    On peut bien sûr tester des versions préliminaires, mais cela devrait apparaitre en gras dans le titre de l'article.
    Sinon c'est le meilleure moyen de lancer des fausses rumeurs sur un produit pas encore fini, rumeurs qui persistent ad eternam. Et je trouve que Microsoft en fait souvent les frais. Idem pour Intel, AMD, nvidia suivant le site où l'article est publié.
    Vista était décrit nul avant ça sortie et malgré les corrections il est toujours nul dans la tête des gens encore actuellement. Il est pas parfait, mais bon faut pas exagérer. Tires t'on autant à boulets rouges sur les défaults des concurrents ? Style bug de Firefox, verouillage d'Apple,...
    Si leur produits étaient si mauvais que ça, pensez-vous qu'ils seraient où ils sont ??
    Je ne suis pas un pro MS, mais je demande un peu d'impartialité, surtout des journalistes. Pour les lecteurs c'est une autre histoire...
  • MaxGix , 4 juin 2009 12:09
    Pour la partie pornographique c'est également le cas sous google en désactivant le Filtrage SafeSearch et là il n'y a vraiment aucun avertissement alors que sous bing j'obtiens ça:
    http://www.hiboox.fr/go/images/informatique/bing,0d784fd098d0500ab52b592f42f37c66.jpg.html




  • lapz , 4 juin 2009 12:12
    Gom3"Notons également qu’à aucun moment il n’est demandé de justifier son âge pour le visionnage d’un contenu à caractère pornographique"Bizarre, quand je veux désactiver le filtre il me demande si j'ai bien 18 an ou plus ...


    pour le visionnage, pas pour désactiver le filtre...
  • MaxGix , 4 juin 2009 12:14
    Pour afficher les vidéo de ce type il faut déjà désactiver le filtre... Celui qui le désactive sait ce qu'il va chercher.
  • noldarn , 4 juin 2009 12:33
    @flamm : Ce n'est pas écrit en gras, mais la première phrase de l'article est "Microsoft vient de lancer la version bêta de Bing, son nouveau moteur de recherche.", et la dernière phrase "La version finale de Bing est annoncée pour le 13 juillet." ...
  • Marquant_Benjamin , 4 juin 2009 13:23
    Citation :
    Bing n'enregistre pas ce qui se passe chez lui

    D’un autre côté, il peut être une alternative intelligente à Google. Si vous ne le savez pas déjà, le premier moteur de recherche au monde est intrusif. Il enregistre en effet toutes les recherches qui sont effectuées chez lui à but publicitaire : pas chez Microsoft. Il en va de même pour Gmail. Tous les emails sont analysés : pas chez Hotmail.


    ça c'est une très bonne remarque qui peut faire basculer la donne. N'étant pas pro-microsoft ni pro-google je trouve cette démarche différente mais mieux! toutefois je reste perplexe, ça n'enregistre pas les recherches faîtes par les utilisateurs (en les classant par ips et membre .Net?) mais ça affiche le top des recherche ... Je me trompe peut être sur la façon dont est enregistré les recherches sur google et bing...

    Par contre je trouve dommage que les mots clés qui s'affichent automatiquement sous le mot qu'on tape n'existe pas encore pourla France, mais il a l'air très rapide et complet aux etats unis.. Affaire à suivre
  • Kenelm , 4 juin 2009 13:36
    Citation :
    Citation :
    Bing n'enregistre pas ce qui se passe chez lui

    D’un autre côté, il peut être une alternative intelligente à Google. Si vous ne le savez pas déjà, le premier moteur de recherche au monde est intrusif. Il enregistre en effet toutes les recherches qui sont effectuées chez lui à but publicitaire : pas chez Microsoft. Il en va de même pour Gmail. Tous les emails sont analysés : pas chez Hotmail.


    ça c'est une très bonne remarque qui peut faire basculer la donne. N'étant pas pro-microsoft ni pro-google je trouve cette démarche différente mais mieux! toutefois je reste perplexe, ça n'enregistre pas les recherches faîtes par les utilisateurs (en les classant par ips et membre .Net?) mais ça affiche le top des recherche ... Je me trompe peut être sur la façon dont est enregistré les recherches sur google et bing...
    Google retient les mots clés recherché pour chaque IP. Comme ça, si tu fais une recherche sur des bouquets de fleurs, tu seras bombardé de pubs pour des bouquets de fleurs.
    Seul Google détient ces infos, et ne fait que proposer des pubs en fonction des requêtes, et je sais pas combien de temps c'est conservé, mais je doute que ça dure très longtemps.
    Tiens c'est marrant, je viens de faire une recherche pour "bouquet de fleurs" sur Bing, et je vois plein de pubs pour des bouquets de fleurs.
    Conclusion : Bing fait la même chose.
    Alors après, peut-être que Google conserve ça un peu plus longtemps, genre l'espace de quelques secondes, mais j'en doute. Et pour les statistiques, seul le nombre de requêtes est mémorisé, ainsi que le jour, et peut-être l'heure, à laquelle elle a été soumise, mais pas les IP de ceux qui les ont soumises.

    Et puis je vois pas trop le problème non plus, ce sur lequel tu te trouves en ce moment connaît bien l'adresse email que tu as utilisée pour t'inscrire, ton IP, ton OS, ton navigateur, et ta résolution d'écran, et les conserve loooooooongtemps. Sans te demander vraiment l'autorisation, même si ça doit être inscrit quelque part dans une charte obscure. Et il en va de même pour n'importe quel autre site.
  • pluies , 4 juin 2009 13:43
    Citation :
    La partie Vidéo du site vient après dans l’ordre du menu. Elle aussi a été chiadée.


    Ben putain, c'est pas le genre de vocabulaire qu'on voit souvent dans des articles... Encore heureux...

    Citation :
    Si vous ne le savez pas déjà, le premier moteur de recherche au monde est intrusif. Il enregistre en effet toutes les recherches qui sont effectuées chez lui à but publicitaire : pas chez Microsoft. Il en va de même pour Gmail. Tous les emails sont analysés : pas chez Hotmail.


    A l'inverse, ici, votre candeur est déconcertante :')
  • joker801 , 4 juin 2009 14:13
    la différence entre bing et google pour le coup de la publicité, c'est que google concerve cet information sur ses propres serveurs pour une durée de 6 à 9 mois il me semble, alors que Bing se sert probablement uniquement de ton historique sur ton poste (cookie, toussa).
  • joker801 , 4 juin 2009 14:14
    la différence entre bing et google pour le coup de la publicité, c'est que google concerve cet information sur ses propres serveurs pour une durée de 6 à 9 mois il me semble, alors que Bing se sert probablement uniquement de ton historique sur ton poste (cookie, toussa).
  • Marquant_Benjamin , 4 juin 2009 14:15
    Kenelmje viens de faire une recherche pour "bouquet de fleurs" sur Bing, et je vois plein de pubs pour des bouquets de fleurs.Conclusion : Bing fait la même chose.


    La c'est surement normal puisque c'est une recherche que tu viens de lancer, elle affiche donc les résultats et les pubs du mm mot clé.

    Mais ce que tu disais avant m'a fait comprendre que google conservait les données de recherches pour mieux me cibler lors de mes recherches >> par exemple je tape "fête des mères" puis plus tard "bouquets de fleurs" >> je risque d'avoir plus de résultats de sites de ventes de bouquets de fleurs avec comme messages "bouquets de fleurs pour la fête des mères" lors du résultat ... c'est en gros ça?
  • Kenelm , 4 juin 2009 15:10
    Citation :
    La c'est surement normal puisque c'est une recherche que tu viens de lancer, elle affiche donc les résultats et les pubs du mm mot clé.

    Mais ce que tu disais avant m'a fait comprendre que google conservait les données de recherches pour mieux me cibler lors de mes recherches >> par exemple je tape "fête des mères" puis plus tard "bouquets de fleurs" >> je risque d'avoir plus de résultats de sites de ventes de bouquets de fleurs avec comme messages "bouquets de fleurs pour la fête des mères" lors du résultat ... c'est en gros ça?
    C'est ça. Enfin, on sait pas trop combien de temps Google conserve ces données. Y'a énormément de désinformation sur le net, et vu que j'ai jamais vu l'info provenant de Google en personne, je sais absolument pas combien de temps ça peut être. Y'en a un au-dessus qui met 6 à 9 mois, mais j'en doute grandement...

    Les seuls cas où ça pourrait possiblement poser problème, c'est si tu traînes énormément sur des sites de cul, et que derrière, Google propose des liens de sites de cul à tes enfants. Ou alors tu traînes sur des sites de rencontre, et ta femme tombe sur un lien vers une de ces pubs... Enfin je sais pas non plus ce que cette durée concerne comme données non plus, toutes les infos ne sont pas problématiques...

    Enfin ça laisse une espèce de trace quoi qu'on fasse, et ça peut s'avérer gênant pour quelqu'un qui regarde les pubs ( :dawa:  ) et qui est calculateur, curieux, et parano.
  • Mainmain7 , 4 juin 2009 16:00
    Bing se sert sûrement des cookies, en effet. Et les googleads alors, elles sont fonction de l'IP aussi quand on visite un blog, forum, etc, ou visent-elles un contenu plus en phase avec le site sur lequel on les trouve?

    En tous cas, en oubliant ses erreurs/imperfections, bing peut être intéressant à tester malgré tout.
  • Anonyme , 4 juin 2009 16:08
    En parlant de résultats peu pertinents (pour ne pas dire totalement aberrants) : La dernière page de cet article "Plus de contenu sur ce sujet" n'est pas mal non plus !
  • lapz , 4 juin 2009 17:25
    "Ben putain, c'est pas le genre de vocabulaire qu'on voit souvent dans des articles... Encore heureux..."

    La France va mal, on sait pourquoi maintenant.
Afficher plus de commentaires
Tom's guide dans le monde
  • Allemagne
  • Italie
  • Irlande
  • Royaume Uni
  • Etats Unis
Suivre Tom's Guide
Inscrivez-vous à la Newsletter