Test du N8 : la vitrine technologique de Nokia

Symbian fait de la résistance


Nokia semble bien décidé à ne pas abandonner sa couronne de numéro un mondial sur le marché de la téléphonie mobile. Dépassé par ses concurrents sur le segment du smartphone, le géant finlandais se devait de réagir pour ne pas laisser le champ libre à Apple, Samsung et consorts. Après avoir changé une bonne partie de l’équipe dirigeante, Nokia a pour ambition de revenir sur le devant de la scène. Pour ce faire, le constructeur vient de lancer son nouveau vaisseau amiral avec le Nokia N8. Il embarque le nec plus ultra des technologies disponibles aujourd’hui sur un mobile.

Lire le test complet chez EreNumérique

Une tradition

Le Nokia N8 intègre un écran tactile multipoint de 3,5 pouces qui est suffisamment réactif. Il bénéficie de la technologie AMOLED et d’une définition de 640 x 360 pixels. Les images sont bien définies et l’écran est suffisamment lumineux pour une utilisation au soleil. Nokia continue de faire bande à part en proposant la nouvelle version de Symbian 3, son traditionnel système d’exploitation. MeeGo pourrait apporter son lot de nouveauté comme vient de le faire Microsoft avec Windows Phone 7. On jugera sur pièce. En attendant, Symbian 3 propose une personnalisation poussée avec trois écrans successifs que l’on pourra agrémenter à sa guise. Néanmoins, on reste loin des canons de beauté actuels avec un look global qui semble tout de même dater d’une autre époque et un certain manque de convivialité.