[Test] Nikon D600 : le plein format qui en met plein les yeux

Une très bonne qualité d’image

La question mécanique étant réglée, intéressons-nous de plus près à ce sur quoi le D600 est attendu au tournant : la qualité d’image. Premier point : les images produites sont correctement exposées (y compris en mode P), équilibrées et dotées d’une dynamique plus que satisfaisante.

 Photo paysagePhoto paysage

Les images qui nous ont servi pour le test ont été prises en Raw et développées en Tiff 16 Bit sans correction par la dernière version de View NX fournie par le fabricant avec le boitier. Comme on peut le voir sur l’image ci-dessous, le capteur du D600 donne également de très bons résultats colorimétriques : la neutralité propre à Nikon est une nouvelle fois au rendez-vous et le rendu des nuances de couleur est fin et délicat :

Test nuance des couleursTest nuance des couleurs

Le Nikon D600 donne également de très bons résultats du point de vue de la sensibilité : on note logiquement une légère baisse de l’impression de netteté lors de l’augmentation des valeurs en iso, mais le grain ne devient vraiment visible dans les zones sombres de l’image qu’à partir de 1600 iso ! Pour preuve, voici les détails des images à 100% :


100 iso100 iso

200 iso200 iso

400 iso400 iso

800 iso800 iso

1600 iso1600 iso
De même, les détails dans les basses lumières ne commencent également à s’estomper réellement qu’à partir de 1600 iso. Aux sensibilités inférieures seule l’impression de piqué varie, le grain n’est pas vraiment visible et le moutonnement ne provoque qu’une baisse de l’impression de netteté ; à 1600 iso les images supportent donc toujours des tirages de taille conséquente.

Sensibilité 100 isoSensibilité 100 iso

Sensibilité 200 isoSensibilité 200 iso

Sensibilité 400 isoSensibilité 400 iso

Sensibilité 800 isoSensibilité 800 iso

Sensibilité 1600 isoSensibilité 1600 iso

Malgré une détérioration sensible de la qualité, même les images produites à 6400 iso restent parfaitement utilisables dans la plupart des situations (ex : un tirage A4), impressionnant.

Sensibilité 6400 isoSensibilité 6400 iso

Sensibilité 6400 iso (détail)Sensibilité 6400 iso (détail)

Les sensibilités H.1 (équivalent 12800 iso) et H.2 (25600 iso) ne sont par contre à utiliser uniquement que si les conditions l’exigent car la finesse du grain et la dynamique deviennent plus que moyennes en H.1 et vraiment de mauvaise qualité en H.2.

Sensibilité 6400 iso, image entièreSensibilité 6400 iso, image entière

Sensibilité 6400 isoSensibilité 6400 iso

Sensibilité 12800 isoSensibilité 12800 iso
Sensibilité 25600 isoSensibilité 25600 iso

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • kaley
    Etudier un peu le canon 6D....
    0
  • Cartuno
    La réelle qualité des images dépendra surtout de la qualité des objectifs montés sur le boitier.
    Le 24-85 fourni en kit est plus que moyen et ne présente aucun intérêt même pour un amateur, on parle la d'un capteur plein format (24x36) de 24MPixels.
    La série d'objectif intermédiaire (ouverture 1,8 AFS-G en 28, 50, 85) sera-t-elle suffisante pour tirer la quintessence du boitier, ou faudra t-il investir dans la gamme au dessus (ouverture 1,4 AFS-G en 24, 35, 50, 85) auquel cas le budget sera disproportionné vis à vis du boitier, sauf pour les professionnels déjà équipés.
    Pour un professionnel, quelques choix techniques peuvent gênés, synchro flash, vitesse max d'obturation, absence de prise 10 points.
    Ce boitier est plutôt un formidable coup marketing après plus d'un ans d'absence de la part de NIKON (avènement dramatique au JAPON).
    Pour ma part, je crois qu'il aura du mal à trouver ça clientèle malgré ces qualités.
    0
  • Recochard
    Le Canon 6d sera en dessous : AF, flash, vitesse, définition : tout et dit !
    0
  • phedre49
    Tout est bien sur ce D600 ...sauf les images !!!
    Le capteur auto-salissant de ce boîtier, en cause un grave problème de fabrication, rend les photos prises inexploitables tant elles sont maculées de tâches (huiles?) et de poussières corrosives en tout genre. Fuir le D600 est la solution faute de solution par Nikon ("on n'est pas au courant"). J'ai perdu plus de 2000 euros !!! Grave.
    0