Nokia E6 : le smartphone longue durée

Bilan

L’histoire se répète malheureusement avec l’E6. Le matériel est bon mais le système d’exploitation ne suit pas. Ce modèle s’en tire toutefois un peut mieux que le E7 car il n’a pas les mêmes ambitions. Sa conception avec un clavier permanent et écran assez petit fait que l’on ne pratiquera l’activité multimédia qu’occasionnellement. De même l’aspect tactile et applicatif sera moins sollicité ce qui fait aussi que l’interface veillotte pèsera moins dans la balance. Symbian mis à part, on est donc en présence d’un bon modèle doté d’un écran de bonne qualité, d’un clavier pratique et d’une excellente autonomie. Reste un prix un peu élevé.