USB 3, 3G, Core i3/5 : que faut-il attendre d’un PC portable pour la rentrée ?

Faut-il craquer pour un SSD ?

Plus rapide qu’un disque dur classique, le SSD est plus particulièrement utilisé dans des ordinateurs haut de gamme. Capable de démarrer un programme en deux fois moins de temps qu’un disque dur mécanique, il est aussi plus fin et moins sensible à la surchauffe que son aîné. Bref, il a tout d’un produit phare. Néanmoins, les constructeurs ne l’intègrent pas dans tous leurs modèles d’ordinateurs, tant son coût au gigaoctet est encore important. Ainsi, il se vend le même prix qu’un disque dur de même capacité de 2001. « Cette technologie reste encore chère ce qui amène un surcoût pour le consommateur lors de l’achat. En effet, le prix au Go reste beaucoup plus élevé que celui des disques durs magnétiques », explique Angelo D’Ambrosio de chez Acer. En ce sens, il faut compter un allongement de la facture de 200 euros à peu près et pour ce tarif, on ne dépasse pas les 128 Go.

Conseil : Si l’espace disque n’est pas une priorité pour vous, un SSD saura se faire apprécier. Plus sa capacité augmente et plus la facture sera gonflée. Ajoutons également que la taille maximale d’un SSD est de 512 Go actuellement. Enfin, la solution intermédiaire est d’opter pour un disque dur rapide. On trouve désormais des constructeurs proposant des machines équipées de disques fonctionnant à 7200 tours par minutes, une vitesse très correcte sur un portable.