Xbox 360 vs PS3 : duel de platines multimédia

Pour aller plus loin...

Ce dossier ne se concentre que sur les principales fonctions multimédia de la PlayStation 3 et de la Xbox 360. Toutefois, il existe encore de nombreuses possibilités qui permettent aux utilisateurs de pousser encore un peu plus loin l’expérience avec leur console. Voici un petit aperçu de certaines d’entre elles.

Changer le disque dur de sa PS3

La PlayStation 3 embarque un disque dur de 40 Go, qui sert notamment pour les sauvegardes de jeux ainsi qu’au stockage des données personnelles et autres films ou musiques. Pour ceux qui trouvent que cet espace disque est trop limité, Sony a pensé à tout et a prévu une trappe amovible qui permet d’accéder directement à ce disque pour le remplacer.

Dans la mesure où elle est autorisée par Sony, cette manipulation ne nuit pas à la garantie de la console. Le disque dur embarqué dans la console est au format 2,5’’. Notez toutefois qu’il s’agit d’une interface Serial ATA. Une fois le nouveau disque installé, il suffit de formater celui-ci grâce au menu prévu à cet effet dans la PS3. Notez enfin que la console dispose d’un utilitaire de sauvegarde qui évite de perdre ses données à chaque changement de disque.

Installer Linux sur sa PS3

Sony a toujours annoncé la possibilité d’installer Linux sur la PlayStation 3, et même si cela n’est pas très populaire chez la plupart des utilisateurs de la console, cela reste un excellent moyen d’en étendre les possibilités multimédia. Sony a publié sur son site une explication complète de la marche à suivre pour installer ce système, qui nécessite de posséder une distribution supportée. Pour cela, plusieurs éditeurs de distributions Linux, dont Yellow Dog Linux et Ubuntu, ont publié des versions spécialement conçues pour s’installer sur la console de Sony et tirer parti de celle-ci. Cette fonction est d’autant plus intéressante que la PlayStation 3 gère nativement des périphériques USB, comme un clavier et une souris.

Passer sa Xbox 360 en Wifi

La Xbox 360 possède un gros défaut : l’absence d’une carte Wifi intégrée. À l’heure où ce mode de connexion se répand de plus en plus et est présent partout chez la concurrence, Microsoft impose à ses joueurs de l’acheter séparément. Les joueurs qui veulent se passer des câbles vont donc devoir débourser plus de 70 euros dans un adaptateur USB qui permet à la console de se connecter à un réseau sans fil. Si on ne peut pas reprocher à Microsoft d’avoir pensé à inclure, d’une manière ou d’une autre, cette fonction sans fil, on ne peut que regretter de constater qu’elle gonfle considérablement le prix de la console à l’achat.

Changer le disque dur de sa Xbox 360

Sur certains modèles, la Xbox 360 est vendue avec un disque dur amovible. Toujours selon le modèle, la capacité de ce disque varie de 20 à 120 Go, en tenant compte du fait que près de 7 Go sont occupés par le système. Il est alors assez facile de se trouver à l’étroit avec un disque de 20 Go, surtout si on est féru de téléchargements en tout genre. Cependant, Microsoft a prévu que les utilisateurs puissent changer ce disque pour un plus volumineux.

Le disque dur en question est enfermé dans un boîtier connecté à la console, il n’est donc pas possible de changer le disque dur sans démonter ce boîtier. Toutefois, Microsoft vend de son côté un disque dur de 120 Go déjà dans le boîtier prévu à cet effet. Encore une fois, le prix d’environ 100 euros pour cet accessoire peut faire réfléchir. Du reste, on regrette qu’aucune fonction de sauvegarde ne soit prévue pour le remplacement du disque.

Connecter sa console à un PC

Une des nouveautés apportées par la PlayStation 3 et la Xbox 360 est la possibilité de connecter sa console à un réseau, et ainsi de communiquer avec un ordinateur pour en lire le contenu multimédia. Sous Windows, plusieurs logiciels dont Windows Media Center proposent cette fonction pour Xbox 360. Après quelques réglages, la connexion entre un PC disposant de Windows Media Center et une Xbox 360 est possible, bien que l’opération puisse être laborieuse.

Sur PlayStation 3, la console est capable de « scanner » le réseau auquel elle est connectée pour repérer les serveurs multimédia. Par ce biais, la console peut donc se connecter à un ordinateur et en lire le contenu multimédia si celui-ci est partagé. Cette fonction est également disponible entre une PlayStation 3 et une PSP, ce qui permet de partager des fichiers dans les deux sens, mais aussi des jeux.