7 idées reçues sur le futur des appareils photo

Idée reçue n°1 : Hybrides, une mode sans lendemain

2010 a été marquée par l’arrivée fracassante d’une nouvelle famille d’appareils photo : les hybrides, ces compacts à objectifs interchangeables. S’ils se destinent avant tout aux détenteurs de réflex, les constructeurs misent également sur cette catégorie pour toucher le grand public. Pour Luc Saint-Elie, responsable de la communication chez Panasonic/Lumix, c’est l’assurance, pour les  amateurs de photo, d’un « haut de gamme compact avec l’optique et les réglages d’un expert ».

Pour Thomas Maquaire, chef de produit Reflex Pro chez Nikon, il ne s’agit en aucun cas de « remplacer » une catégorie d’appareils, mais de « créer un nouvel usage » selon le représentant de la marque nippone. Aucune menace pour les Reflex entrée de gamme donc, ni pour les compacts experts sans objectif interchangeable. Malgré les chiffres de vente plutôt maigres sur 2010, les hybrides ne devraient pas disparaître du jour au lendemain : 33 000 pièces vendues sur l’année, 65 000 attendues pour 2011 selon l’institut GFK.