Sony PS Vita : la future reine des consoles portables

Support des jeux


Cette PS Vita est l’occasion d’abandonner les UMD pour Sony, qui passe ainsi à un nouveau format pour stocker ses jeux, quand ceux-ci ne seront pas uniquement distribués via le service de téléchargement de la marque.



Exit l’UMD, donc, et bonjour la NVG Card. Cette carte flash au format propriétaire semble beaucoup se rapprocher des cartouches de la Nintendo DS, et propose l’avantage de se débarrasser du format optique en privilégiant l’électronique pure, réduisant ainsi les temps de chargement. Ces cartes auront une capacité variable (probablement jusqu'à 32 Go), avec un espace de 5 à 10 % réservé aux sauvegardes et autres mises à jour.

Sony en profite ainsi pour tordre le cou aux rumeurs annonçant que cette console s’alimenterait exclusivement de jeux issus du PlayStation Store, abandonnant ainsi le format physique pour ses jeux. La marque n’exclut cependant pas de développer encore son PlayStation Store pour y distribuer certains de ses titres, de même que d’anciens jeux de la PSP, avec lesquels la PS Vita sera compatible.