[Test] Toshiba Portégé Z830 : Ultrabook, ultra-sexy, ultra-léger, ultra-complet

Toshiba place la barre très haut avec cet ultrabook encore plus ultra. D’une finesse incroyable et avec un poids qui dépasse à peine le kilo, il n’en demeure pas moins performant et ergonomique. L’écran est mat, le clavier est confortable et la connectivité est complète avec notamment de l’USB 3.0. Mais ce qui plaît dès le premier coup d’œil, c’est sa finition avec un châssis en alliage d’aluminium très sobre et du meilleur effet.



Pour être siglé Ultrabook, un ordinateur portable doit donc répondre à trois critères principaux Imaginés par Intel : être fin (moins de 18 mm pour les 13 pouces), être disponible sans délais (moins de 7 secondes pour la sortie de veille) et afficher une autonomie d’au moins cinq heures. Bien entendu, ces modèles s’architecturent autour des derniers processeurs basse consommation d‘Intel. A lire le test d'un autre Ultrabook l'Aspire S3 de Acer.

Des connexions pléthoriques


Le gros de la connectique est regroupée à l’arrière de la machine. Un choix que nous approuvons puisqu'il limite les risques d'arrachage des câbles.
En plus des traditionnels ports USB (trois dont un en 3.0) et du HDMI, sont présents une prise RJ-45 et une sortie VGA.
Dernier point original, on trouve également un lecteur d’empreintes digitales qui permet de s’identifier sans mot de passe. Et il fonctionne parfaitement. On ne peut pas en dire autant de la reconnaissance faciale puisque le logiciel reconnaît le visage qu'une fois sur quatre environ.

Le clavier est de grande taille et confortable
dans l’absolu mais la forme particulière des touches demande un peu d’habitude. Il est également rétro-éclairé ce qui est une très bonne idée car un notebook de cette taille sera amené à être utilisé dans le noir ou dans la pénombre à l’occasion. Point de grand touchpad en verre comme sur certains concurrents mais un modèle de taille plus réduite doté de vraies touches distinctes. C'est un peu moins esthétique mais cela marche toujours aussi bien. On aime beaucoup le petit bouton permettant de désactiver ledit touchpad ce qui est très pratique si vous utilisez une souris.

Des performances à la hauteur


Ce premier Ultrabook de Toshiba a donc tout pour plaire. Il est très séduisant d’aspect avec sa coque en magnésium et sa finesse extrême. On a envie d’en avoir un. Pour la mobilité, c’est tout aussi bien avec un poids plume et une autonomie record.

Les performances sont bonnes, le passage à un processeur Core i7 n’aurait pas apporté grand-chose mais aurait alourdi la facture. En revanche, le choix du SSD rend l’utilisation très agréable et au regard de tout cet équipement, le prix n’est pas abusif. On pourra chipoter en se plaignant d’un écran aux couleurs un peu ternes mais sinon il est difficile de lui trouver des défauts. Ce Toshiba Portégé Z830 fera donc le bonheur de tous les nomades qui veulent tout, y compris la séduction.

Caractéristiques
- Ecran : 13,3 pouces (1366 x 768)
- Processeur : Intel Core i5-2557M 1,7 GHz
- Mémoire : 4 Go
- Puce graphique : Intel HD3000
- Disque dur : SSD 128 Go
- WiFi n Bluetooth 4.0
- Dimensions : 316 x 227 x 15,9
- Poids : 1,1 kg

Mesures
- Autonomie : 320 min
- PCMark Vantage : 7987

Prix : 1 000 euros





Lire le test complet sur EreNumérique.fr


Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire