Samsung Wave 2 : comme un air de déjà-vu

Le Super AMOLED passe à la trappe

Le plus gros changement matériel se situe au niveau de l’écran qui mesure désormais 3,7 pouces (3,3 pour le premier). De plus, Samsung a décidé de remplacer l’écran Super AMOLED par un plus traditionnel LCD. Cette disparition est très probablement due à une pénurie de dalles AMOLED et/ou à une question de budget. C’est vraisemblablement ce même manque qui fait que contrairement à leurs collègues américains, les Nexus S vendus en Europe seront privés de Super AMOLED.

Pour autant, la dalle Super Clear LCD (d’une résolution de 800 x 480 pixels) utilisée est d'excellente qualité mais elle ne peut pas lutter contre les qualités inhérentes à l’AMOLED. Les angles de vision sont donc plus réduits, le contraste moins élevé et les couleurs perdent en saturation. Côté reflets, c’est dans la moyenne.

La lecture vidéo au top

La partie multimédia, point fort traditionnel de Samsung, est une nouvelle fois soignée. La lecture vidéo profite particulièrement du grand écran et du puissant Cortex A8. Depuis un simple DivX jusqu’à un MKV d’une résolution de 720p, le Wave 2 est capable de lire de manière fluide quasiment tous les types de vidéos et, cerise sur le gâteau, les sous-titres sont supportés (formats .srt et .smi). Pour peu que l’on y ajoute une carte micro-SD et des écouteurs de qualité, ce terminal fera un très bon lecteur multimédia.

Lire le test complet chez EreNumérique