Siri : la techno iPhone qui inspire les hackers

Contrôler Spotify

Siri est compatible avec quelques applications de l’iPhone, mais trop peu au goût de certains développeurs. En voici un qui souhaitait profiter de Spotify sur son iPhone 4S, en utilisant uniquement sa voix. Pour cela, il a utilisé SiriProxy qui répond aux requêtes du logiciel de reconnaissance vocal. Bien entendu, il est possible de demander un artiste en particulier et Siri va choisir un morceau parmi la bibliothèque Spotify. Par exemple, « Spotify, play me some Nirvana » et le tour est joué, avec plusieurs morceaux ajoutés au lecteur en cours.

En plus de créer ses propres playlists, ce hack de Siri peut interagir avec le lecteur en temps réel. « Pause », « Jouer le morceau suivant » ou encore « Jouer le morceau suivant ». L’utilisateur peut même interroger Spotify sur le morceau en cours, à la manière d’un Shazam par exemple. Maddox, le développeur à l’origine de Spotify for SiriProxy, a mis à disposition son travail pour que d’autres puissent améliorer encore le système.

Spotify, play me some Nirvana

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • H-hich
    Citation:
    l’entreprise américaine n’a pas, comme à son habitude, ouvert son logiciel aux développeurs. Conséquence : ceux-ci s’en sont emparés pour repousser les possibilités de Siri.


    Je capte pas le rapport de conséquence ici. Si Apple avait distribué son logiciel aux developpeurs ils ne s'en seraient pas servit ?
    1
  • spae0899
    Trop cool !
    0