[Test] Que vaut l'Ultrabook de Boulanger ?

Design et finitions

EssentielB Smart’Ultra 1401EssentielB Smart’Ultra 1401

Lorsqu’il a été réceptionné à la rédaction, l’Ultrabook Boulanger n’a pas manqué d’en faire sourire quelques-uns. Les blagues sur le pain et les croissants ont fusé avant même que la boîte n’ait été ouverte. Arrivé à cette étape, le silence s’est fait. On riait toujours un peu, mais il fallait bien reconnaître que, de prime abord, cet Ultrabook n’a rien à envier à ses concurrents. De prime abord, avons-nous dit.

Une fois en main, il prouve son poids plus élevé qu’un Zenbook d’Asus ou un Aspire d’Acer. 1,7 kg, c’est vrai que c’est lourd. Néanmoins, il faut préciser que le Smart’Ultra 1401 est un modèle de 14 pouces (1366 x 768 pixels) et non un 13 pouces comme la majorité des Ultrabook. Continuons avec son épaisseur. Comme Intel le requiert, elle reste en dessous du palier réservé à sa diagonale (2,1 cm) avec 1,9 cm mesuré. Et l’équipe de designers de Boulanger n’a pas tenté de tricher en affinant la machine sur sa face avant. Elle mesure bien 19 mm sur toute sa largeur.

Contrairement à un Spectre XT ou un MacBook Air, le Smart’Ultra 1401 n’est pas intégralement formé d’aluminium, pour des raisons de coûts évidentes. Seules les parties supérieures et inférieures en sont équipées. On notera la présence de coussinets en caoutchouc très agrippants sous l’ordinateur. Une fois posé, il ne bouge plus.

EssentielB Smart’Ultra 1401EssentielB Smart’Ultra 1401Côté ventilation, comme sur de trop nombreux ordinateurs portables, le duo entrée/sortie est mal placé. Ainsi, l’air frais est censé arriver par en dessous et l’air chaud est recraché sur la tranche arrière. Utilisé sur une surface non plane, l’entrée d’air est rapidement bouchée. On risque alors une surchauffe de la machine et une diminution de la durée de vie de ses composants.

La connectique du Smart’Ultra 1401 est, quant à elle, contenue de part et d’autre du PC. Agréable surprise, elle est beaucoup plus complète que sur la plupart de ses concurrents. Bien entendu, le format 14 pouces avantage l’UltrabookBoulanger qui peut se permettre quelques ports supplémentaires. Au programme, on trouve donc une sortie VGA, une HDMI, un lecteur SD, un port Ethernet, une sortie casque et trois ports USB. Malheureusement, aucun d’entre eux n’est compatible USB 3.0.

C’est en faisant le tour de sa connectique que l’on remarque les premiers défauts de finition du Smart’Ultra 1401. Ainsi, la découpe autour des ports n’est pas régulière et plutôt mal dosée pour le port VGA qui n’est pas entièrement entouré. Un cruel manque de minutie sur ce plan.

Acheter le Smart’Ultra 1401 au meilleur prix

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire