[Test] Que vaut l'Ultrabook de Boulanger ?

Démarrage et autonomie

EssentielB Smart’Ultra 1401EssentielB Smart’Ultra 1401

À 700 euros, il ne fallait pas s’attendre à un SSD de 256 ou même de 128 Go. Boulanger ne nous fait pas mentir. Le Smart’Ultra 1401 opte pour un disque dur de 500 Go. Pour former une solution hybride, il est ici couplé à un SSD de 30 Go dédié à la mémoire cache.

Normalement une telle installation est censée booster les performances de démarrage et ainsi permettre de respecter les temps requis par Intel. Et bien l’Ultrabook de Boulanger en a décidé autrement. De l’appui du bouton Power au bureau Windows, il s’écoule plus de 50 secondes là où la concurrence abat cette étape en une vingtaine de secondes. La sortie de veille est du même acabit. Comptez sept secondes pour le sortir de son état d’hibernation.

L’autonomie relève un peu le niveau. Sans être spectaculaire, elle est comprise entre celles des Acer Aspire S5 et Samsung S9. Comme d’habitude, pour avoir une idée de l’autonomie du Smart’Ultra 1401, nous avons opté pour Powermark qui effectue un benchmark en conditions normales d’utilisation.

En mode standard, il surfe sur Internet, ouvre des fichiers, lance un film, joue à un jeu vidéo et répète cette routine jusqu’à ce que la batterie tombe à 20% (luminosité 100%, Wi-fi activé). Lorsque nous avons retrouvé l’Ultrabook Boulanger à ce stade, il ne s’était écoulé que 2h23. Si on peut extrapoler à un peu plus de trois heures si la batterie avait été poussée à bout, on reste loin des cinq heures minimales requises par Intel.


PowerMarkPowerMark


Acheter le Smart’Ultra 1401 au meilleur prix

Posez une question dans la catégorie Dossiers du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire