Sony Ericsson Aino : que vaut le téléphone compatible PS3

Une interface vieillissante

L’Aino démarre rapidement. En une dizaine de secondes, il est opérationnel. Son interface, par contre, est très austère. Un menu d’un autre âge accueille l’utilisateur, la faute au système propriétaire de Sony Ericsson. L’utilisation de la croix directionnelle est obligatoire, les menus du téléphone ne prenant pas en compte son écran tactile. On retrouve ainsi une prise en main similaire à celle de mobiles de 2005. Les menus sont rigides et peu intuitifs. On trouve ainsi les applications dans la catégorie « Organiseur »… Malgré tout, l’ensemble est homogène et ne souffre pas de ralentissements.

Rendre son Aino compatible 2010

En ce qui concerne les réseaux sociaux tels que Twitter et Facebook, l’Aino ne les intègre pas d’origine. Indisponibles sur son store, il est tout de même possible de passer par une application spécifique pour garder le contact avec ses amis. Nommé Snaptü, ce logiciel met enfin à profit la fonction tactile de l’écran. Divisé en icône à la manière d’un iPhone, il offre une navigation au doigt et de nombreux modules d’information. C’est la meilleure méthode que nous ayons trouvée pour améliorer l’interface de l’Aino et le relooker façon 2010.