Sony HDR-TD10 : un vrai caméscope 3D

Un bel écran auto-stéréoscopique

Point central du caméscope, l’écran est très impressionnant. D’une diagonale de 3,5 pouces, il offre un effet 3D sans lunettes semblable à celui de la 3DS. Cependant la comparaison s’arrête là car la qualité de la dalle est nettement supérieure à celle de la console de Nintendo puisque ce ne sont pas moins d’1,2 millions de pixels qui sont disponibles.

Il est évidement possible de couper l’effet 3D pour ceux que ça indispose ou qui plus simplement souhaitent bouger leur visage, la mise au point se perdant toujours aussi rapidement dès que l’on se décale avec le système de barrière à parallaxe. Au niveau tactile, la précision est au rendez-vous et l’écran sait rester lisible en plein soleil.

Le stockage est confié à un SSD de 64 Go qui suffira pour enregistrer environ 6 heures en 3D. Un lecteur de cartes SD est disponible pour augmenter cette capacité mais l’intérêt est limité puisque l’on viendra à bout de la batterie avant de remplir le disque dur. Récupérer ses vidéos est un jeu d’enfant puisqu’il suffit de brancher le caméscope en USB.

Lire le test complet avec EreNumérique