Sony KDL40HX720 : retour à la qualité

Le Sony KDL40HX720 est l’équivalent en 40 pouces du Sony KDL46HX820. Souvenez-vous. En début d’année, Sony prend la décision de transformer la série HX700 en HX820. Mais voilà, en 40 pouces, le HX820 n’est pas disponible ? Trop cher à fabriquer ? C’est possible. En attendant, le constructeur a repris une coque relativement ancienne pour y intégrer une dalle LED 200Hz affublé du fameux Motionflow XR 400 et d’une électronique compatible 3D.

Design et finition

Le look de ce téléviseur 40 pouces sent un peu la naphtaline. Les Coréens serait-il en train de ridiculiser la marque qui s’est toujours targuée d’un design audacieux ? Ainsi, on est bien loin d’un Samsung UE46D8000. Pour dire les choses simplement, Sony a repris la coque du Sony KDL40EX720. La ligne est désuète mais la qualité de fabrication est irréprochable. C’est du sérieux. La coque est relativement épaisse, vous ne l’achèterez pas pour frimer.

Ergonomie

Les menus sont habituels avec l’interface à la PS3. La navigation se fait toujours dans les deux directions, à l’horizontale et à la verticale avec l’image courante en vignette.

Lire le test complet chez EreNumérique

Equipement

L’équipement est relativement classique. Une seule paire de lunettes actives est fournie avec le téléviseur. A croire que la 3D, c’est avant tout un truc de célibataire. La connectique est dans la moyenne de ce que l’on est en droit d’attendre, avec quatre prises HDMI, une Péritel et l’USB Host compatible magnétoscope numérique. Sony hélas, c’est un peu le catalogue Mercedes : beaucoup de modèles, beaucoup d’options. Parmi celles qui sont compatibles avec l’écran que nous vous présentons aujourd’hui, signalons le dongle WiFi USB (80 euros, mais l’Ethernet fait parti de la configuration de base, heureusement), la Webcam pour Skype (100 euros), et bien entendu les paires de lunettes 3D supplémentaires (80 euros). Au passage, l’écran est compatible Sony Entertainment Network, le nouveau nom de Qriocity que le constructeur trouvait difficile à vendre. Sachez enfin qu’après mise à jour du firmware, vous pourrez également piloter ce téléviseur avec les applis pour smartphone de la marque.

Dans la pratique

Qualité vidéo

Globalement, nous avons apprécié le rendu d’image de cet écran. Le contraste a été mesuré à près de 2300:1. C’est excellent. Les couleurs sont suffisamment correctes. En revanche, certaines options déroutent. Ainsi, il faudra se contenter du premier cran du Motion Flow. La compensation d’image selon Sony assombrit en effet l’image exagérément. Mais rassurez-vous, les images sont fluides. Le contraste dynamique est à utiliser avec modération également. Il a tendance à brûler les teintes claires au-delà du premier palier. A noter enfin que certaines options ne servent à rien. C’est le cas par exemple des couleurs naturelles, dont l’impact sur l’image n’est vraiment pas évident.



Définition

En HD, l’écran bénéficie d’un rendu de très grande qualité, très conforme au cinéma. On n’est pas du tout dans l’image clinique, comme on a pu le voir par le passé sur de nombreux modèles LCD/LED. En définition standard, l’image est plutôt propre. Vous pouvez essayer l’amélioration de détail pour revigorer un peu vos vieux DVD ou la TNT, mais le résultat dépend tout de même fortement du master de départ. Ainsi, si l’image est granuleuse, elle ressortira bruitée après traitement.

3D

Pour la 3D, Sony a vraiment vécu une traversée du désert l’année dernière. Soyons honnêtes, Sony ou pas, les dernières créations de la marque oscillaient entre le médiocre et le catastrophique pour ce qui est du rendu en relief. Même leur haut de gamme laissait à désirer, comme avait pu le mettre en évidence le test du Sony KDLHX920. Le 40 pouces que nous vous présentons ici semble vouloir rétablir la donne. En effet, la sensation de relief sur les Blu-ray 3D est bien présente, il y a peu de crosstalk et pour une solution à lunettes actives, la stabilité de l’image est étonnante. D’ailleurs, les lunettes Sony sont toujours sujettes à l’inclinaison de la tête. Lors que l’on penche la tête à droite, les images deviennent rouges. Lorsque l’on penche la tête à gauche, c’est le bleu qui domine. C’est pénible et au final ça gâche un peu la fête.



Jeu vidéo

Dans les jeux vidés, la réactivité est suffisante. On a vu mieux mais ça reste tout à fait jouable.

Mode PC

L’écran est compatible PC via son entrée HDMI. Ca fonctionne sans souci.

Qualité sonore

La qualité audio est plutôt bonne. L’appareil intègre trois haut-parleurs : deux enceintes stéréo et un subwoofer. Si la spatialisation est correcte, la quantité de basses disponible n’est pas vraiment suffisante pour remplacer ne serait-ce qu’un kit 2.1 de base.

Lire le test complet chez EreNumérique

Bilan

Le Sony KDL40HX720 est vraiment un bon téléviseur. Il n’est pas excessivement cher et il a au moins le mérite de nous réconcilier avec la 3D chez Sony. Il faudrait pour bien faire une paire de lunette supplémentaire et une dalle qui ne soit pas brillante. Mais à l’heure actuelle, en 40 pouces, c’est un écran tout à fait recommandable, en 2D comme en 3D.