Sony KDL46HX820 : miroir mon beau miroir

En pratique

Les couleurs sont tout simplement magnifiques. Il faut juste en passer par un réglage manuel en mode expert. Le contraste est vraiment très bon, mais il faut rectifier la température des couleurs pour passer en « chaud 1 ». Dans l’ensemble, les images sont très propres, il y a peu de fourmillements sur les aplats de couleurs et encore moins de solarisation. Bref, le traitement d’image X-reality fait du bon boulot.

Définition

Les Blu-ray bénéficient d’un traitement adapté, l’adressage 400Hz s’est montré efficace. Les travellings sont fluides, il n’y a pas trop d’artefacts derrière les objets en déplacement. Là aussi, on passe un bon moment. L’image est assez douce, sans rien perdre en définition. De ce point de vue, on trouve le résultat HD supérieur à celui d’un Sony KDL46HX720. En définition standard, c’est assez honorable également pour un 46 pouces. Sans être ultra précise, l’image reste propre et peu bruyante. On conserve naturellement tous les avantages du contraste énoncés précédemment.

3D

Sachez que l’écran est capable d’afficher les films en relief. Il est d’ailleurs fourni avec une paire de lunette. C’est un peu mesquin compte tenu du prix de vente. De plus, elles sont toujours aussi exigeantes quant au port de tête. Il n’empêche, l’image 3D est l’une des meilleures de ces derniers temps, avec peu de clignotements et une belle répartition des différents plans. L’écran est sombre et il faut donc déguster l’image dans l’obscurité. De toute façon en plein jour, il faut composer avec les reflets et le clignotement des sources lumineuses fixes dans la pièce. A oublier. Mais le soir, l’image offre une belle profondeur, avec des plans bien découpés. C’est une réussite, à tel point que l’on préfère ce HX820 au Sony KDL46HX920.

Jeu vidéo

Au demeurant, la réactivité de l’engin est plutôt bonne. C’est une excellente surprise pour les joueurs. Même dans les FPS les plus récents, nous n’avons pas rencontré de filés déroutants.

Mode PC

Connecté en HDMI, l’écran offre une résolution native de 1920x1080. C’est net et sans bavure.

Qualité sonore
C’est plutôt bon. L’ajout d’un subwoofer dans cet écran pas si fin que cela ne peut être qu’une bonne chose. Du coup, il y a une quantité de basses suffisante et des médiums plutôt bien définis.

Lire le test complet chez EreNumérique