Sony Walkman NW-A800 : l'iPod nano n'a qu'à bien se tenir

Fonctionnalités

Sony Walkman NW-A800

Compatibilité avec de nombreux fichiers

Il faut tout d’abord reconnaître l’ouverture de Sony au niveau des fichiers gérés par ce NW-A800. En plus du classique format propriétaire Sony ATRAC, le baladeur sait reconnaître également le MP3, le WMA et le AAC. Sony conserve toutefois son système de DRM seulement sur les fichiers ATRAC. Il faudra donc obligatoirement passer par le magasin en ligne Connect pour pour faire ses emplettes en toute légalité. Remarquons que le système est en cours d’évolution considérable, la maison de disque EMI a notamment autorisé la vente de ses morceaux sans DRM sur l’iTunes Store et VirginMega. Un grand pas en avant pour les consommateurs que nous sommes. Dernier point qui décevra les audiophiles les plus exigeants, le NW-A800 n’enchaîne malheureusement pas les morceaux sans blanc entre les pistes, les amateurs d’albums live ou mixés seront donc déçus.

Sony Walkman NW-A800

Photo et vidéo sur un écran performant

Sony se paye également le luxe de lui faire lire non seulement des photos, mais surtout de la vidéo en 30 images/secondes. Les types de fichiers gérés ne sont par contre plus que deux : MPEG 4 et AVC, le logiciel fourni Image Converter s’occupant de la conversion. Le rendu est réellement fluide et agréable sur l’écran 2 pouces de 240 x 320 pixels, mais il reste plutôt dédié aux clips ou contenus courts. Le visionnage d’un long-métrage s’avère en effet peu confortable.